13 décembre : Coquilles. À bord de l’Eter Vag12 décembre : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 190011 décembre : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ans10 décembre : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique 8 décembre : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault 7 décembre : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes 6 décembre : #AlertePollution 5 décembre : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques 4 décembre : Saint-Philibert. Des plages envahies par des algues rouges 3 décembre : Dauphins. Les pélagiques font du bruit pour les sauver2 décembre : Grands fonds. Un labo commun entre Brest et la Chine 1er décembre : Bar. Les ligneurs craignent la fermeture de la pêche 30 novembre : Hx², la future voiture solaire à usage urbain d’Eco Solar Breizh29 novembre : Algues. L’or vert de la Bretagne28 novembre : Il est crucial de protéger la haute mer pour nous protéger27 novembre : Une bactérie mangeuse de CO2 découverte dans l’océan Pacifique26 novembre : Une chercheuse propose des solutions simples pour sauver les abeilles24 novembre : Ver marin. Visitez l’élevage qui révolutionne la greffe23 novembre : Des produits de la mer pour des gourmands pressés22 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée21 novembre : Pesticides : la consommation française cartographiée19 novembre : Tableau de bord interactif. Suivez la Route du Rhum en direct15 novembre : Brexit. Les pêcheurs s’invitent dans la négociation14 novembre : Pêche au bar. Les précisions de la FNPP 13 novembre : Zéro rejet. Scientifiques et pêcheurs dans le même bateau12 novembre : Economie de la mer, la mer grande oubliée de l’Histoire 8 novembre : Saint-Brieuc : plus de coquilles Saint-Jacques, mais quel effet sur le prix ?7 novembre : Route du Rhum. Le point à 6 h6 novembre : Baie de Morlaix. Un chalutier remonte un engin explosif, l’équipage évacué5 novembre : Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer et de Nieuport se mobilisent contre la pêche électrique4 novembre : Route du Rhum. La quarantaine rugissante !
Accueil > Actualités de la mer > Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?

Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?

Dernière mise à jour le jeudi 19 avril 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 09 Avril 2018
Visualiser l’article original


Le syndicat mixte de protection du littoral breton, Vigipol, était réuni, samedi, à Ploudalmézeau, à l’occasion des 40 ans de sa création. Au programme, la sécurité en mer, notamment liée à l’évolution des bateaux et à la cybercriminalité.

Le gigantisme des porte-conteneurs et des paquebots, et bientôt les cybernavires sans équipage actuellement en construction font frémir les responsables de la sécurité de la mer, sans omettre les cyberattaques qui peuvent dérégler le système de navigation ou celui de repérage (AIS) et le terrorisme. C’est ce qu’ont évoqué, samedi, au centre culturel l’Arcadie, à Ploudalmézeau, les différents invités de Vigipol. Ils marquaient, à cette occasion, les quarante ans de cet outil qui porta, initialement, le nom de syndicat mixte lors de la catastrophe de l’Amoco Cadiz. La leçon de cette dernière a été profitable, créant des liens entre les moyens, sous la responsabilité unique du préfet de l’Atlantique, et éloignant la navigation grâce à la mise en place de rails, sans omettre l’élément important qu’est la venue des remorqueurs de haute mer.
Cadrer la navigation

Les données ne sont plus les mêmes aujourd’hui : la venue de bénévoles pour le nettoyage n’est plus envisageable, par manque de formation pour manipuler des matières toxiques ou les approcher. Les contingents du service militaire n’existent plus et les militaires sont engagés sur d’autres fronts. Isabelle Thomas et Alain Cadec, députés européens, ont proposé d’inciter la commission européenne à cadrer et organiser plus la navigation le long des côtes. Le vice-amiral d’escadre de Oliveira, préfet maritime de l’Atlantique, s’il se réjouissait de l’organisation des services, ne cachait pas son inquiétude face au gigantisme, rappelant au passage une alerte concernant, il y trois jours, un chimiquier au large de Plouguerneau, mis en sécurité par l’Abeille Flandre.
Partage d’expérience

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP