25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Marées. Une exceptionnelle cuvée 2015

Marées. Une exceptionnelle cuvée 2015

Dernière mise à jour le mardi 3 février 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 01 Février 2015
Visualiser l’article original


On va se régaler en 2015 avec un nombre record de grandes marées et même, le 21 mars, un des cinq plus gros coefficients du siècle. Zoom sur un phénomène observé de très près par les spécialistes du service hydrographique et océanographique de la marine (Shom) à Brest. > De grandes différences à travers le monde > Coefficient : pourquoi de 20 à 120 ? Les marées du siècle reviennent tous les 18 ans, au terme d’un cycle astronomique complet. Au bout de ce cycle, les marées d’équinoxe des mois de mars et septembre correspondent à un moment de grande proximité de la terre avec le soleil et la lune, parfaitement alignés (force gravitationnelle maximale). Cette conjonction de facteurs favorise une année à grandes marées avec, en 2015, 40 jours de coefficients supérieurs à 100 et 20 jours au-dessus de 110 (sur un maximum de 120). « Ces marées sont tout à fait exceptionnelles en intensité » rappelle Nicolas Weber, ingénieur au Shom à Brest. « Entre deux marées de 115 et de 119, on peut observer une hauteur d’eau supplémentaire de 35 cm dans le secteur de Brest et de 85 cm dans le secteur de Cancale-Granville qui enregistre le plus grand marnage français (14 m ) ». Ce marnage, c’est-à-dire la différence de hauteur d’eau entre la basse et la pleine mer, est au maximum de 9 m 80 dans la région de Roscoff, de 8 m à Brest et de 7 m 15 autour de Cherbourg. La baie de Fundy, dans l’est du Canada, décroche le record mondial de marnage, avec 16 m d’amplitude, au moment des plus fortes marées de l’année. Pas de marée du tout

© Le Télégramme - Plus d’information sur http://www.letelegramme.fr/bretagne/marees-une-exceptionnelle-cuvee-2015-01-02-2015-10511767.php

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP