24 avril : Le niveau des océans ne cesse d’augmenter23 avril : Sacs plastiques : le Parlement européen réduit de moitié leur utilisation d’ici 201722 avril : Comment la tectonique des plaques a-t-elle commencé sur Terre ?21 avril : NLes oiseaux de l’Antarctique menacés par la contamination au mercureouvel article19 avril : L’acidité de l’eau déboussole les poissons18 avril : L’Assemblée nationale vote l’interdiction du maïs transgénique17 avril : Les passionnés, des vigies de la nature15 avril : L’avion solaire qui veut faire le tour du monde sans kérosène14 avril : Sciences participatives : le Muséum national d’Histoire naturelle mise sur les Français12 avril : Coquille en baie de Saint-Brieuc : petite saison et lueur d’espoir 11 avril : Sable coquillier. Les Sénans défendent leur patrimoine 10 avril : De fortes mortalités sur les moules de Vendée et Charente-Maritime 9 avril : La notion de "nuisibles" en passe de disparaître du code de l’environnement8 avril : Biocarburants de 2e génération : un grand potentiel qui pose des défis7 avril : Les oiseaux de l’Antarctique menacés par la contamination au mercure5 avril : CNRS : un matériau à base de nacre dix fois plus tenace qu’une céramique4 avril : Pile à hydrogène au mètre3 avril : Le concours culinaire Olivier Roellinger , pour la préservation des ressources de la merNouvel article2 avril : le Giec alerte sur les risques, mais les Etats trainent des pieds1er avril : Antarctique/baleine : le Japon interdit de chasse31 mars : Pêche durable. Roellinger met les cuisiniers sur la voie 29 mars : Microplastiques en Méditerranée : une bombe écologique à retardement28 mars : Keroman Technologies. Le plein de projets 27 mars : L’Europe sanctionne trois pays pour pêche illégale25 mars : La pêche au merlu suspendue temporairement24 mars : Des centrales "omnivores" pour produire du bio-méthane à la demande22 mars : Pêcheurs. Le mouvement continue 21 mars : Ifremer. Là où vieillissent les composites 20 mars : La France interdit le maïs génétiquement modifié MON 81019 mars : Mer Politique Education Spered Ar Vro Pêche à pied. Trop de place à l’interprétation 18 mars : Causes de stress chez les abeilles : l’Efsa pointe les lacunes scientifiques16 mars : Lancement d’un site d’information scientifique pour le grand public : CNRSlejournal.fr15 mars : Il y a quelques millions d’années, la côte péruvienne était occupée par des paresseux marins11 mars : Wanted ! Ver plat, invasif et très nuisible
Accueil du site > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Limace de mer ou lièvre de mer (gastéropode sans coquille)

Limace de mer ou lièvre de mer (gastéropode sans coquille)

Aplysie

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Un drôle de ruban trouvé sur un rocher recouvert d’algues (Argenton - 29)


Oeufs d'aplysie

L’animal qui a pondu ce long tube d’œufs est une "limace de mer", aussi appelée souvent "lièvre de mer".

Elle fait partie des mollusques gastéropodes , sans coquille, même si quelquefois certaines possèdent une petite coquille interne ! Limace ou lièvre de mer Il y a 5 espèces de limaces sur le littoral européen dénommées génériquement par le terme de "grandes limaces", dont 3 en France :
- aplysia punctata Cuvier,
- aplysia fasciata Poiret,
- aplysia depilans Gmelin

- elles mesurent de 7 à 40 cm suivant leur race, et peuvent peser jusqu’à 2 kg comme celle de Poiret !
- elles sont de couleurs très variables suivant leur environnement ! rouge, brun, violet, vert, noir, unies ou maculées, ou rayées, ou marbrées ...
- certaines sont très jolies et très gracieuses : ici un site australien et donc en anglais

- cet animal est hermaphrodite ; pendant les accouplements elle est successivement mâle et femelle, l’accouplement collectif pouvant se rencontrer assez souvent. Lors d’une grande marée en juin 2009 nous avons pu observer "des agglomérats" de limaces, les unes en actions, les autres épuisées par les efforts accouplement de limaces
- le moyen de défense contre les prédateurs de ces limaces consiste à émettre un liquide nauséabond violet et pourpre à la fois, mais ce liquide est en fait inoffensif.

Ces limaces sont de très grosses mangeuses ; elles se nourrissent surtout d’algues mais, pour certaines, pas exclusivement. oeufs de limaces de mer



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP