Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > À Fukushima, des fuites radioactives polluent l’océan Pacifique

À Fukushima, des fuites radioactives polluent l’océan Pacifique

Dernière mise à jour le mercredi 24 juillet 2013

Article paru
sur le site "La Croix" - 22 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Tepco revient sur ses dires après le scrutin de dimanche

L’opérateur avait néanmoins soutenu que ces eaux polluées avaient été largement contenues par les bases en béton et armatures en acier des fondations de la centrale.

« Maintenant nous pensons que de l’eau contaminée a fui dans la mer », a déclaré lundi à l’AFP un porte-parole de la compagnie d’électricité chargée d’alimenter en courant la mégapole de Tokyo. Il a affirmé toutefois que l’impact de cette fuite radioactive dans l’océan serait limité. « Les données sur l’eau de mer ne montrent pas d’augmentation anormale des taux de radioactivité », a assuré ce porte-parole.

La semaine dernière, une fuite de vapeur avait été constatée par un membre du personnel d’une société prestataire, Tepco ne donnant pas d’explication pendant plusieurs heures.
Des effets sur la santé des animaux

Cet aveu intervient également au lendemain d’élections sénatoriales qui ont vu la victoire du Parti Libéral-Démocrate (PLD, droite) du premier ministre Shinzo Abe, largement pro nucléaire. Le géant du nucléaire français Areva avait d’ailleurs signé des accords commerciaux lors de la visite de François Hollande au Japon en juin dernier.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP