Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > AlertePollution : dans la baie du Mont-Saint-Michel, les plages envahies (...)

AlertePollution : dans la baie du Mont-Saint-Michel, les plages envahies par le plastique issu des élevages d’huîtres et de moules

Dernière mise à jour le mercredi 6 février 2019

Article paru sur le site "France-Info :"
- 24 Janvier 2019
Visualiser l’article original-20190205-[lestitres-coldroite/titre1]]


Au loin, la silhouette du Mont-Saint-Michel se découpe dans le ciel. De Cancale (Ille-et-Vilaine) à cet îlot rocheux (Manche), le paysage du littoral est majestueux. Cette baie, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, est l’un des lieux de promenade préférés de Jacques Taillefer, avec les rives de la Rance. "J’y passe le plus clair de mon temps parce qu’il y a urgence", explique ce retraité de 65 ans à franceinfo. L’urgence, ce sont les déchets plastiques liés aux activités conchylicoles qui s’amoncellent un peu partout. Un constat partagé par les associations environnementales locales qui tentent de contenir cette invasion de plastique.

"Ce sont des macro-déchets au début, puis, au fil du temps, ils se fragmentent", nous a alerté l’ancien infirmier, en répondant à notre appel #AlertePollution. Au téléphone, Jacques Taillefer est justement en plein ramassage. "J’en ai plein les sacs, souffle-t-il. C’est une pollution permanente. En deux heures, vous pouvez retrouver des dizaines de dispositifs anti-crabes et de poches à huîtres. Ce sont ceux qui vivent de la mer qui la souillent…"
"On est dans un bouillon de plastique"

Ce morceau de littoral, à cheval entre la Bretagne et la Normandie, n’est pas seulement un lieu de balade pour touristes. C’est aussi le cœur de l’activité conchylicole française et européenne. Leurs vedettes sont bien connues : les moules, accrochées à quelque 318 000 bouchots dans la baie, et les huîtres, creuses ou plates, qui représentent près de 5 000 tonnes de production chaque année. Au total, la baie compte 119 entreprises conchylicoles qui emploient 600 personnes, rappelle la préfecture..
Lire l’article complet sur ...-20190205-[lestitres-coldroite/titre1]]



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP