Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Algues vertes. Trois associations interpellent l’État et la Région après le (...)

Algues vertes. Trois associations interpellent l’État et la Région après le rapport du Giec

Dernière mise à jour le vendredi 16 août 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 12 Août 2019
Visualiser l’article original


Le Giec a publié, la semaine passée, un rapport sur l’utilisation des sols, notamment agricoles, et le changement climatique. Ce dimanche, trois associations bretonnes qui luttent contre la prolifération des algues vertes, en ont profité pour interpeller la préfète de Région, dans un courrier.

Publié jeudi, le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) sur l’impact du changement climatique sur les sols et la sécurité alimentaire, continue de faire réagir. Trois associations bretonnes, Halte aux marées vertes, Sauvegarde du Trégor et Baie de Douarnenez Environnement, ont décidé de prendre leur plume pour écrire à la préfète de région, ce dimanche : « Ce rapport (du Giec) appelle à adopter partout en urgence une gestion durable des terres (qui) passe nécessairement par un rééquilibrage du cycle de l’azote et donc la suppression des excédents de nitrates d’autant qu’ils produisent aussi du protoxyde d’azote, puissant gaz à effet de serre. Et la Bretagne, par sa configuration naturelle est doublement affectée par ces excédents de nitrates puisqu’ils sont aussi la cause de la prolifération massive d’algues vertes dont le pourrissement dégage un gaz extrêmement toxique, le sulfure d’hydrogène », notent les trois associations..

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP