Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Algues vertes. Un bain public en toute intimité à Bréhec

Algues vertes. Un bain public en toute intimité à Bréhec

Dernière mise à jour le mardi 28 juin 2011

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Dimanche 26 Juin 2011
Visualiser l’article original



Algues vertes. Un bain public en toute intimité à Bréhec

14h30. Le soleil sort de sa coquille et brille sur la plage de Bréhec. Quelques baigneuses attendent le maire Philippe Delsol de pied ferme. Elles ont répondu à son appel, pour « montrer que nos plages sont belles et propices à la baignade » (Le Télégramme d’hier). Et balayer la polémique soulevée par France Nature Environnement au printemps dernier : sur une affiche, un garçonnet posait au milieu des algues vertes sur cette même plage. « Elle n’est pas plus polluée qu’ailleurs. Les gens qui ne la connaissent pas n’ont pas à la salir », réagit vivement la Paimpolaise Thérèse, 63 ans, dont soixante-deux de bains dans le petit coin « des murettes ».

« Voir le maire... en maillot de bain »

Certaines de ses voisines sont venues « voir le maire... en maillot de bain », qui se trouve en fait à quelques mètres, à la plage du Vieux-Bréhec. Quatre baigneurs auront donc accompagné Philippe Delsol pour ce bain « militant ». Saluant les efforts « de 70 à 80% des agriculteurs », le maire reconnaît qu’il n’y a « pas de réponse simple » face au fléau des algues vertes. Devant les journalistes présents et quelques Plouhatins venus « par curiosité », il insiste sur « l’accompagnement des collectivités publiques » pour faire baisser le nombre « de passagers clandestins qui vont à l’envers ». C’est « ensemble », avec tous les acteurs du dossier, « qu’on gagnera ». Il y a moins de monde qu’espéré (« il y a d’autres événements ailleurs »), mais ce rendez-vous n’a rien d’un acte manqué. « Il faut apprendre à parler positivement des algues vertes. » Avec le lancement de la saison touristique par Monique Le Clézio, présidente de Côtes-d’Armor Tourisme, ce bain a acquis une autre dimension : l’été peut commencer.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP