Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes
Accueil > Les espèces > Poissons > Anguille Européenne

Anguille Européenne

Anguilla anguilla

Dernière mise à jour le mardi 4 septembre 2018



Anguille - http://www.manger-la-mer.org

France
Anguille
Royaume-Uni
European eel
Allemagne
Flusaal
Italie
Anguilla
Espagne
Anguila
Taille commune relevée 0,50 à 1,30 m
Taille maximale à l’âge adulte 1,50 m
Poids maximum relevé 3 kg 500
Maturité sexuelle 6 à 19 ans
Durée de vie maximale relevée 50 ans
Profondeur habituelle faible en eau douce et estuaires
Sédentaire non
Pélagique oui
État de la ressource évaluée

Espèce en Danger depuis 2007 (voir l’article du "SAGE")

Distribution géographique Atlantique, Manche, Mer du Nord, Méditerranée,
cours d’eau et fleuve d’eau douce
Reproduction Les larves naissent dans la mer des Sargasses (voir ICI)
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Habitat et habitudes alimentaires de l’anguille :

- l’anguille est amphibiotique, c’est à dire qu’elle vit une partie de sa vie dans l’eau de mer et une autre en eau douce (fleuves, rivières).
- l’anguille est aussi thalassotoque, c’est à dire qu’elle ne se reproduit qu’en mer.
- dans la journée elle se trouve généralement dans un amas de débris, dans un trou, ou au milieu des herbiers.
- elle peut aussi s’envaser durant les périodes froides quand elle vit en rivières.
- durant sa migration elle peut ramper sur des sols humides notamment pour passer d’un étang à une rivière.

- l’anguille chasse la nuit, elle consomme surtout des mollusques, des coléoptères, des sauterelles, mais aussi des épinoches, des lamproies, des lottes.


Conseils d’achat :

Un seul critère réel de fraîcheur : l’acheter uniquement vivante !

Quelques autres paramètres peuvent vous permettre d’affiner votre choix néanmoins :
- l’anguille est gluante
- sa couleur paraît luisante, jaune bronze à reflets verdâtres ou noirs.


Conseils de conservation :

Vous pouvez la conserver :
- vivante : dans le bac à légumes du réfrigérateur
combien de temps ? je dirais 8 jours, mais c’est sans intérêt car elle ne peut que perdre en qualité, et il est inutile de la faire souffrir !
- morte : au retour du marché, donnez-lui un coup de couteau derrière la tête, c’est le moins traumatisant pour l’animal !

Parez-la, c’est-à-dire retirez-lui la peau :
- à l’aide d’un couteau pointu et tranchant, découpez la peau juste derrière les nageoires tout autour de l’anguille, puis soulevez-la sur environ 2 cm.
- avec une pince, genre pince universelle, saisissez la peau, tirez vers la queue, puis munissez-vous d’un chiffon pour tenir l’anguille, et continuez à tirer jusqu’à ce qu’elle soit totalement dépouillée.

Vous constaterez par vous-même que la peau ressemble à du cuir fin et qu’à l’évidence, il vaut mieux retirer la peau pour cuisiner l’anguille.

Si vous devez la conserver encore un peu, essuyez-la, placez-la dans un plat que vous filmerez et mettez-la au réfrigérateur.

Ne cuisinez surtout pas l’anguille avant trois jours pleins !


Recette(s) :

- Anguille en matelote



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP