Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Langoustine. 99€ le kilo au Guilvinec

Langoustine. 99€ le kilo au Guilvinec

Dernière mise à jour le jeudi 31 décembre 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 30 Décembre 2015
Visualiser l’article original


La langoustine a atteint un record historique le 24 décembre dernier. Jusqu’à 99 euros le kilo sous criée au Guilvinec ! La faute au mauvais temps et à la très forte demande du moment.

On savait la demoiselle délicate et pour le moins précieuse mais à ce point-là ! Le kilo de langoustines s’est envolé sur les étals du 24 décembre. Les poissonneries qui ont proposé le crustacé n’ont même pas osé marger dessus ou si peu, vu le prix déjà proposé sous criée. Comment expliquer cette flambée des prix ?
Une météo défavorable

On écarte d’emblée l’augmentation du prix du gazole. Avec la baisse régulière du carburant, le prix du poisson ne descend toujours pas. La raison de cette flambée de la langoustine est à chercher du côté de la météo et du vent fort qui balaye actuellement la côte bretonne. Les conditions ne sont pas favorables à la pêche. Les bateaux sont peu nombreux à sortir. La forte houle fait sauter le chalut sur le fond. Les traits sont peu productifs, les apports limités. Au Guilvinec (29), les sept bateaux qui se sont aventurés le 23 décembre ont débarqué 111 malheureux kilos de langoustines, soit entre 15 et 20 kg chacun. Une misère à côté des 150 à 200 kg habituellement débarqués à chaque marée et par bateau. Du côté de Concarneau (29), certains bateaux auraient d’ailleurs boudé la langoustine pour la coquille Saint-Jacques des Glénan qui n’a pas décollé au-delà de huit euros.
Montée des prix

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP