Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Channel Mor : s’allier pour structurer la filière EMR dans l’Espace (...)

Channel Mor : s’allier pour structurer la filière EMR dans l’Espace Manche

Dernière mise à jour le samedi 28 décembre 2013

Article paru
sur le site "Portail de l’innovation Bretagne" - Décembre 2013
Visualiser l’article original


Potentiel énergétique naturel d’exception, dynamique industrielle reconnue et capacités de recherche et d’ingénierie (1), la Bretagne réunit certes les meilleures conditions pour développer les énergies marines renouvelables mais elle ne pourra pas travailler seule sur cette thématique tant les enjeux sont colossaux.

Pour structurer une véritable filière, composée de tous les maillons de la chaîne de valeur, les stratégies d’alliance avec d’autres régions européennes s’avèrent le meilleur moyen d’augmenter la force de frappe et d’être visible à l’échelle internationale. C’est dans ce contexte, et en s’associant à 12 partenaires issus de 4 autres régions (2) trans-Manche, que la Bretagne a répondu à l’appel à projets Interreg Manche.

Le projet de cluster, dont le leadership a été confié à la Bretagne (3), a été retenu par la Commission européenne le 23 novembre dernier. D’une durée d’un an, et démarrant dès 2014, le projet, financé à 100 % par l’Europe, servira d’étude de faisabilité dans le développement de la filière.Les résultats constitueront alors une aide à la décision pour les politiques et les entreprises de poursuivre ou pas la démarche de structuration européenne.

Le projet prévoit deux axes : l’un autour de la collecte de données dans chaque région (offre de compétences académiques et industrielles, offre de formation, ingénierie financière, réglementation…) et l’identification de coopérations ; l’autre autour de la valorisation des compétences de ce cluster (identité commune, participation à des événements internationaux…).

Les entreprises bretonnes intéressées peuvent d’ores et déjà faire remonter aux partenaires impliqués (3) leurs besoins (formation, conseil technologique, juridique, financier). Ce projet pourrait bien leur ouvrir des possibilités de coopération, notamment dans le montage de réponses communes à des appels d’offres européen

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP