Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Cocos de Paimpol - cuisson

Cocos de Paimpol - cuisson

Dernière mise à jour le lundi 15 décembre 2014

Les cocos de Paimpol une fois écossés peuvent être conservés secs ou congelés.



Ingrédients pour quatre personnes :

- 400 g de cocos frais écossés,
- 3 belles carottes,
- 2 beaux oignons de Roscoff,
- 2 branches de persil frisé ou 2 cuillerées à café rases de persil frisé haché,
- 2 gousses d’ail,
- 25 g de beurre baratté salé,
- 100 ml d’Auxerrois (Alsace),
- 1 petite branche de thym,
- sel, poivre, eau.

Mode de préparation :

- couper les carottes en rondelles fines,
- couper les oignons en quatre,
- écraser les gousses d’ail,

Dans une sauteuse ou un faitout :
- faire fondre le beurre,
- ajouter dans l’ordre : l’ail, le persil, le thym, les oignons, les carottes,
- faire fricasser le tout durant une dizaine de minutes,
- ajouter le vin, puis les cocos
- couvrir d’eau largement (2 cm au dessus des cocos)
- poivrer avec modération
- NE PAS METTRE DE SEL car vos cocos deviendraient durs !
- cuire sous couvercle pendant deux heures,
- au bout d’une heure 3/4 vous pouvez saler vos cocos très modérément en vous souvenant qu’ils devront êtres réchauffés avant d’être servis.



Remarques :

- Les cocos de Paimpol ainsi préparés accompagnent très bien les poissons d’une façon habituelle, et tout particulièrement le lieu jaune, l’églefin, ou la morue fraîche.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP