Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Coques à ma manière

Coques à ma manière

Dernière mise à jour le vendredi 1er mai 2020

Je pense sincèrement que nous sommes beaucoup à les préparer ainsi car c’est une recette qui respecte au mieux les goûts et saveurs de la coque.
Elle est rapide à préparer, juste au moment de les manger.



Coût par personne Niveau de difficulté Temps de préparation Temps de cuisson
3,50€
Facile
10 minutes
6/7 minutes
Ingrédients pour 4 personnes :

- 1,6 kg de coques,
- 2 échalotes roses de Roscoff,
- 20 g de beurre baratté salé,
- 3 cuillerées à soupe d’edelzwicker (ou d’un vin de Loire)
- 1,5 g de piment d’Espelette ou de poivre de Cayenne,


Matériel et ustensiles nécessaires :

- un faitout d’un volume au moins double de celui des coques,
- un couvercle,
- des récipients destinés à recevoir les coques vides


Préparation avant cuisson :

- mettre l’ensemble de vos coques dans une cuvette d’eau fraîche dans laquelle vous ferez dissoudre 2 cuillerées à soupe de gros sel,
- laisser reposer durant 1/4 d’heure,
- les brasser une ou deux fois et les égoutter.


Mode de préparation :

Dans un faitout, déposer successivement :
- le beurre, le laisser frémir,
- les échalotes en tranches très fines, les laisser devenir translucides mais non dorées,
- le vin, le laisser s’évaporer à moitié,
- le piment d’Espelette,
- l’ensemble de vos coques,
- mettre l’énergie sur fort,
- mettre le couvercle et compter 4 minutes,
- retirer le couvercle, faire sauter vos coques pour que celles du dessous se retrouvent dessus,
- remettre le couvercle et compter encore 2 minutes.
.
- les coques restées fermées peuvent être recuites à part pendant 2 minutes, et à l’issue si elles sont encore fermées, les mettre à la poubelle.
.
Servir immédiatement dans des assiettes creuses, des écuelles ou des bols.
Prévoir du pain et du beurre, pour les inconditionnels.
.
Ne pas oublier de mettre à disposition des convives, un récipient destiné à recevoir les coquilles vides, et des rince-doigts composés d’un petit bol d’eau tiède et d’une rondelle de citron jaune.


Quelles boissons ?

- un vin blanc rafraîchi, par exemple un Amphibolite,
- un bon cidre brut bouché,
- de l’eau fraîche plate ou pétillante.


Notes et Commentaires :

On peut, si l’on aime, ajouter de la crème à cette recette, personnellement je préfère sans.
.
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. à Consommer avec modération


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP