Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Côte belge : une tache composée de plancton, énorme masse orange au large du (...)

Côte belge : une tache composée de plancton, énorme masse orange au large du littoral, interpelle les scientifiques

Dernière mise à jour le dimanche 16 août 2020

Article paru sur le site "RTBF.be :"
- 16 Août 2020 Article
Visualiser l’article original


"Eclat de la mer". Un nom plutôt poétique pour cette espèce de plancton unicellulaire. Une grande quantité de ces petits êtres marins a été observée au large de nos côtes ce août. Comme le souligne l’Institut royal belge des Sciences naturelles de Belgique (IRSBN), il s’agit même d’une prolifération. Appelée aussi "floraison" (décidément un organisme qui appelle au lyrisme).
Revenons un peu en arrière. On a d’abord crû à une pollution. Ce samedi 15 août, un marin naviguant du côté d’un banc de sable, le "Buitenratel", situé à une petite vingtaine de kilomètres de la Panne (dans les eaux belges), a constaté une tâche orange de grande envergure. Les garde-côtes, alertés, ont envoyé dare-dare une patrouille voir de plus près la nature exacte de cet amas.
Échantillons de la floraison de Noctiluca scintillans sur le banc de sable de Buitenratel, 15 août 2020, échantillon prélevé par la police maritime
Échantillons de la floraison de Noctiluca scintillans sur le banc de sable de Buitenratel, 15 août 2020, échantillon prélevé par la police maritime - © © IRSNB/Francis Kerckhof

Des échantillons ont été prélevés. Un hélicoptère de sauvetage de la base aérienne de Coxyde a également survolé la zone. Ainsi qu’une l’avion de surveillance de l’Institut des Sciences naturelles a été appelé pour examiner les zones maritimes du littoral afin de détecter toute autre pollution éventuelle.

Et la conclusion du phénomène d’être annoncée : cette tâche orange est une "prolifération d’algues naturelle, mais d’une grande envergure". Et pas n’importe laquelle : une floraison de Noctiluca.
.

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP