Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

22 janvier : Pêche à pied. À Dinard, c’est le homard !21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Court-bouillon (poissons, coquillages, crustacés)

Dernière mise à jour le samedi 17 février 2018

Il existe probablement plus d’une dizaine de courts-bouillons, suivant qu’ils sont avec ou sans :
- lait,
- vinaigre
- vin, blanc ou rouge.

Il existe depuis assez longtemps des substituts peu chers sous forme de carrés, ou de poudre, qui sont en fait des sels aromatisés et fort coûteux (15€50 le kg !).
Actuellement ils sont généreusement pourvus d’exhausteurs de goût, de graisses, de sel, d’acide citrique, de glutamate de sodium et même de vin blanc et de quelques légumes et plantes arômatiques.



La préparation d’un court-bouillon n’est pas difficile, mais demande un peu de temps.

Ingrédients :

- 2 litres d’eau,
- 20 g de gros sel de mer,
- 2 brins de thym,
- 1/2 feuille de laurier,
- 2 branches de persil,
- 1 carotte moyenne en rondelles fines,
- 500 ml de vin blanc (Edelzwicker par exemple)
- 1 bel oignon de Roscoff ou deux moyens,
- 6 grains de poivre,
- 4 tranches de citron
- éventuellement un rien de romarin.

Mode de préparation :

- éplucher la carotte et la couper en fines rondelles,
- éplucher le(s) oignon(s) et les couper d’abord en rondelles, puis en petits cubes,
- couper 4 rondelles de citron

mettre 2 litres d’eau dans une casserole, puis y déposer  :
- les rondelles de carottes,
- les oignons en morceaux,
- le persil,
- le laurier,
porter à ébullition, et faire cuire ensuite à petit bouillon pendant 20 minutes.

au bout de ce temps, mettre :
- le sel,
- le vin,
- le citron,
- les grains de poivre,
et laisser cuire encore 15 minutes.

- À l’issue de cette cuisson, filtrez votre court-bouillon qui, en l’état, vous permettra de cuire vos poissons.

- Vous pouvez aussi le conserver pour une cuisson ultérieure, au réfrigérateur ou au congélateur (mais pas plus de 6 mois).



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP