Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Crustacés > Crabe vert Atlantique ou crabe enragé

Crabe vert Atlantique ou crabe enragé

Carcinus maenas

Dernière mise à jour le lundi 2 octobre 2017


C’est un crabe commun sur le littoral ouest ; ses couleurs vives, sa pugnacité et sa voracité sont étonnantes.


crabe enragé en marche

Nom usuel crabe vert
Noms régionaux crabe enragé, dada, chancre, cran
France
Crabe vert
Royaume-Uni
common shore crab
Allemagne
gemeine krabbe
Italie
carcino
Espagne
cangrejo atlantico
Taille commune relevée 3 à 4 cm
Taille maximale à l’âge adulte 9cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 1 à 2 an
Durée de vie maximale relevée
Profondeur habituelle 0 à -60 m
Sédentaire
Pélagique  ?
État de la ressource évaluée équilibrée
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Remarques d’ordre général :

- ce crabe vif et gourmand est combattu par les ostréiculteurs, car gros consommateur de naissains d’huîtres, de moules ou de palourdes.


Habitat et habitudes alimentaires :

- comme presque tous les crabes, il se tient à l’abri sous un "caillou" ou dans une faille, mais le plus souvent près de la sortie où il guette la moindre proie !
- on le trouve aussi dans les estuaires (il s’habitue à une faible salinité sans problème majeur)
- il aime beaucoup également les fonds sablo-vaseux.

- le crabe vert est omnivore
- il est muni d’une pince déchiqueteuse ou broyeuse, l’autre tenant ce qu’il mange
- c’est un opportuniste, il peut manger : mollusques (jeunes), vers, crevettes, poissons, oeufs ou larves, algues

Crabe vert ou enragé (dessous)

Utilisations culinaires :

- soupes ou bisques, seuls ou mélangés avec d’autres espèces, dans la soupe de poissons notamment.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP