Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

22 janvier : Pêche à pied. À Dinard, c’est le homard !21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique
Accueil > Les espèces > Elevées toutes espèces > Crustacés - Crevettes dites royales ou impériales, gambas

Crustacés - Crevettes dites royales ou impériales, gambas

Pénéïdés et litopenaeus

Dernière mise à jour le vendredi 14 octobre 2016

Comme beaucoup d’autres probablement, j’ai longtemps cru que la crevette vendue en France sous le nom de "gambas" était une crevette vivant ou élevée en Espagne.
Nous verrons plus bas qu’il n’en est rien mais que, par contre, ce genre de crevette a un bel avenir dans le monde entier.....


Gambas crues et cuites

Ce qui nous est vendu sous le nom générique de "gambas" est en fait une crevette d’élevage qui est le plus souvent une des nombreuses espèces de pénéidés qui se déclinent suivant les continents en :
- Penaeus chinensis en Chine,
- Litopenaeus vannamei au Brésil et en Equateur,
- Penaeus indicus et monodon en Inde,
- Penaeus japonicus au Japon, et également en France (Gironde)
- Penaeus Monodon également en Thaïlande, en Indonésie, au Vietnam
- Litopenaeus stylirostris et Marsupenaeus japonicus en France métropolitaine mais surtout outre-mer avec la Nouvelle-Calédonie.

Toutes ces productions représenteraient plus d’un million de tonnes par an dans le monde (en 2000) et doubleraient tous les 5 ans ! (source Ifremer)

On doit également ajouter à ces productions, l’aquaculture en eau douce, dont les chevrettes Macrobrachium rosengergii, également en développement dans les départements d’outre-mer français, grâce à la recherche appliquée exercée par Ifremer.
et même en métropole

Avant d’être élevées, les crevettes pénéidés ou assimilées existaient à l’état sauvage et, du reste, existent encore dans la plupart des mers du globe !
Mais du fait de la surpêche la ressource est souvent tombée plus bas que le taux de reproduction.
Néanmoins, par exemple en République de Guinée grâce aux réglementations drastiques destinées à préserver la ressource, on observe que les crevettes se redéploient rapidement, signe qu’une gestion bien conduite peut encore être un bon moyen de préserver les espèces !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP