Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > DIRECT. "Grande America" : une nappe de fioul à "200 km des côtes" (...)

DIRECT. "Grande America" : une nappe de fioul à "200 km des côtes" françaises

Dernière mise à jour le jeudi 14 mars 2019

paru sur le site "FranceInfo :"
- 14 Mars2019Article
Visualiser l’article original


Ce n’est plus qu’une question d’heures. Les nappes d’hydrocarbures liées au naufrage du bateau italien Grande America "pourraient toucher le littoral français vers dimanche soir ou lundi", estime François de Rugy, le ministre de la Transition écologique. Un navire spécialisé dans la lutte antipollution est attendu au large de La Rochelle (Charente-Maritime) jeudi 14 mars, dans la matinée. Suivez la situation sur franceinfo.fr.

"Probablement du fioul de propulsion". Une nappe d’hydrocarbures a été observée en mer, entre la Charente-Maritime et la Gironde. Elle s’étend sur une dizaine de kilomètres de long et un kilomètre de large, "à plus de 200 km des côtes". Sur franceinfo, François de Rugy estime qu’il s’agit "très probablement du fioul de propulsion qui alimentait les moteurs de ce navire". "C’est du fioul lourd donc c’est un produit qui ne s’évapore pas, qui a tendance à constituer ces nappes visqueuses à la surface de la mer, qui peut aussi se transformer en boulettes de pétrole donc qui peuvent arriver sur les côtes", explique le ministre..
Un incendie à bord. Le navire de commerce italien a été victime d’un incendie dans le golfe de Gascogne, dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 mars. Vingt-six membres d’équipage et un passager ont été secourus en pleine mer, sains et saufs, par la frégate britannique HMS Argyll. Le bateau a fini par couler vers 15h30, mardi, alors qu’il se trouvait à 333 km à l’ouest des côtes françaises.

45 conteneurs de matières dangereuses. Le Grande America transportait 2 000 véhicules, "365 conteneurs, dont 45 répertoriés comme contenant des matières dangereuses", et 2 200 tonnes de fioul lourd dans ses soutes, qui servait de carburant pour la navigation, précise le préfet maritime de l’Atlantique.

Des voitures à bord. Le navire, long de 214 mètres et

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP