Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à (...)

En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille

Dernière mise à jour le jeudi 31 mai 2018

Article paru sur le site "Rance info Aquitaine :"
- 23 Mai 2018
Visualiser l’article original


Contrôler les pêcheurs d’anguilles : c’est l’une de leurs missions et ce mercredi, les inspecteurs de l’Agence française pour la biodiversité ont effectué leur première sortie sur la Garonne, en Gironde. Ce poisson grand migrateur est en danger d’extinction et sa pêche est très réglementée.

Et pour la police de la mer, prendre un braconnier dans ses filets n’est pas chose aisée. Ses inspecteurs observent le comportement des pêcheurs et procédent à des contrôles aléatoires.
Ils vérifient le nombre de nasses : cent pour les professionnels, trois pour les amateurs et ce pendant toute la durée de la saison (du 1e mai au 30 septembre, dans notre région).
Ces pièges, immergés dans l’eau doivent être reliés à une bouée afin de faciliter le contrôle. Une obligation pas toujours respectée. D’autre part, le panier doit disposer de mailles suffisamment larges pour permettre aux crevettes de s’échapper et son entrée ne doit laisser passer que les anguilles. Enfin, une plaque doit y être accrochée, rappelant le type de permis dont dispose le pêcheur.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP