Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution
Accueil > Actualités de la mer > Etat d’urgence décrété en Californie après une fuite de pétrole dans (...)

Etat d’urgence décrété en Californie après une fuite de pétrole dans l’océan

Dernière mise à jour le vendredi 22 mai 2015

Article paru
sur le site "Le monde Planète" - 21 Mai 2015
Visualiser l’article original



Au lendemain de la fuite de pétrole après la rupture d’un oléoduc près de Santa Barbara, au nord-ouest de Los Angeles, le gouverneur de Californie a décrété l’état d’urgence dans cette zone touristique alors que les autorités luttaient pour contenir les milliers de litres d’hydrocarbures qui s’échappaient dans l’océan.

Des survols d’hélicoptères ont montré que la nappe polluante s’étendait sur 14 kilomètres le long de la côte pacifique, selon les garde-côtes. Le gouverneur, Edmund Brown, a assuré faire tout le nécessaire pour protéger les côtes californiennes et envoyer « rapidement » des équipes spécialisées chargées du nettoyage.

Lire aussi : Fuite de pétrole au large de Santa Barbara, en Californie

Des équipes de nettoyeurs en combinaisons blanches tentaient de récupérer le pétrole sur la plage avec des râteaux, à Refugio Beach, où un camping a été évacué en attendant que les opérations de nettoyage prennent fin.

Plusieurs groupes écologistes s’alarment des éventuelles conséquences à long terme de cette marée noire. Selon les dernières estimations des autorités, mercredi après-midi, la fuite a été évaluée à environ 400 000 litres, dont 80 000 litres se sont répandus dans l’océan.
190 000 litres à l’heure

La fuite a été détectée mardi sur un oléoduc opéré par Plains All American Pipeline, qui a coupé l’approvisionnement en pétrole dès que l’écoulement a été détectée, selon la compagnie, qui explique qu’« il n’y a plus de pétrole qui s’échappe dans l’eau ».

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP