Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Finistère. Un appel aux promeneurs pour lutter contre le braconnage des (...)

Finistère. Un appel aux promeneurs pour lutter contre le braconnage des saumons

Dernière mise à jour le mercredi 14 août 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 08 Août 2019
Visualiser l’article original


Les saumons sont victimes de braconnage. Dans le Finistère, la Fédération de pêche, l’Agence française de la biodiversité, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et les associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique (AAPPMA) lancent un appel aux promeneurs pour lutter contre le braconnage des saumons.

Les castillons, ces saumons d’un hiver en mer, remontent en nombre, depuis la mi-juillet, dans les rivières finistériennes. Avec la baisse du niveau des cours d’eau, une eau claire et relativement chaude, ces castillons stabulent, c’est-à-dire qu’ils stationnent dans les parties inférieures des cours d’eau, ce qui donne lieu à de fortes concentrations de poissons, chaque année aux mêmes endroits. Dans le Finistère, on les retrouve ainsi dans la Laïta, l’Isole et l’Ellé, à Quimperlé ; dans l’Aven à Pont-Aven ; dans l’Odet, au centre-ville et dans la zone de l’Hippodrome à Quimper ; dans l’Elorn, en aval du Pont de Rohan, à Landerneau ; dans la Penzé à Taulé ; dans le Queffleuth, aux écluses de Morlaix ; ou dans la partie basse du Goyen, entre Mahalon et Meilars..
« Et ça, les braconniers le savent, remarque Mathieu Le Bouter, de la Fédération de pêche du Finistère

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP