Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer

Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer

Dernière mise à jour le vendredi 20 mars 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 19 Mars 2015
Visualiser l’article original



Grandes marées. Le « 196 » numéro d’urgence des secours en mer 19 mars 2015 à 06h35 Dans un communiqué, la préfecture maritime de l’Atlantique, rappelle quelques consignes de prudence à l’occasion des grandes marées qui auront lieu à partir d’aujourd’hui jusqu’à lundi prochain.
À commencer par l’existence d’un numéro national téléphonique d’urgence, le « 196 », pour toute demande de secours en mer.
« Si vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes ou si ces dernières paraissent en détresse,
le « 196 » permet de joindre directement un Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross). Le « 196 » est gratuit et permet au Cross de vous localiser ». Car les forts coefficients de marée attendus, pouvant aller jusqu’à 119, vont attirer de nombreuses personnes sur le littoral de la façade maritime atlantique.
Règles de prudence C’est pourquoi, le préfet maritime appelle à la plus grande prudence pour toutes les activités se déroulant en bord de mer, et en particulier pour la pêche à pied ou les promenades sur le littoral. « 
Quelques minutes d’inattention peuvent parfois suffire pour se retrouver isolé à marée montante. Ces grandes marées ont pour conséquence d’augmenter le marnage (différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer) avec un brassage d’eau de mer plus important, et rendent donc les courants marins plus forts et la mer plus dangereuse ».

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP