Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Halles à marée. Comment internet valorise le poisson

Halles à marée. Comment internet valorise le poisson

Dernière mise à jour le lundi 23 octobre 2017

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 20 Octobre 2017
Visualiser l’article original


Les halles à marée poursuivent leur modernisation. En améliorant leur système d’information et les ventes à distance, elles souhaitent contribuer à une meilleure valorisation du poisson.

En quelques années, le circuit traditionnel de commercialisation du poisson a fondamentalement évolué. On est très loin des criées traditionnelles.

Rencontré hier sur le salon Itechmer de Lorient, Jérôme Lafon, délégué pêche à France Agrimer, en souligne les principaux changements : « Tout d’abord, l’ouverture des criées depuis 2013 à de nouveaux acteurs, dont les poissonniers et les restaurateurs, a créé des nouveaux besoins et donc de nouvelles manières de travailler en aval. Ensuite, les nouvelles technologies ont permis de réaliser les achats à distance, via des plateformes de vente très accessibles et fiables. Ce qui intéresse tous les maillons de la chaîne. »

Le Finistérien Christophe Hamel, président des responsables de halles à marée constate, pour sa part, que « dans les 34 criées et halles à marées françaises, 60 % des ventes se font via internet. Surtout sur le secteur Normandie-Bretagne, où le taux monte à 75 % en raison des pêches hauturières qui autorisent des offres régulières. Sur la façade Atlantique, on n’en est encore qu’à 40 %. Et en Méditerranée, on tombe à 12 % en raison de la typologie des acteurs dont be

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP