Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Le corps de Mathieu Schiller introuvable, la préfecture prépare une pêche au (...)

Le corps de Mathieu Schiller introuvable, la préfecture prépare une pêche au requin

Dernière mise à jour le mardi 27 septembre 2011

Article paru sur le site "Clicanoo.re" - Mercredi 21 Septembre 2011
Visualiser l’article original



Le corps de Mathieu Schiller introuvable, la préfecture prépare une pêche au requin

Les recherches pour retrouver le corps de Mathieu Schiller sont restées vaines hier. Un hommage lui sera rendu ce soir à Boucan. De son côté, la préfecture prépare une pêche préventive au requin.

Toujours aucune trace du corps du bodyboarder victime d’une attaque de requin lundi après-midi, sur le spot de Boucan-Canot. Hier, les autorités ont maintenu un important dispositif de recherches : pompiers plongeurs, brigade nautique, deux vedettes de la SNSM et un hélicoptère de la gendarmerie ont quadrillé la zone balnéaire, appuyés sur terre par des patrouilles des gendarmes de Saint-Paul. Sans succès. Les moyens ont été levés vers 17h. Seul fait notable de la matinée : l’observation aérienne de deux “gros squales”, à la pointe de Boucan, a provoqué l’évacuation de sept MNS qui avaient décidé de se joindre aux opérations de recherches, en palme masque tuba pour certains, armés d’un fusil de chasse pour d’autres. La veille déjà, des pompiers avaient dû interrompre leurs plongée après avoir été approchés par un requin de type bouledogue. “Ils sont remontés en catastrophe car ils s’estimaient en danger”, rapporte une source proche de la brigade de Saint-Gilles. Même si l’espoir de récupérer la dépouille est désormais quasi nul, le Cross devrait déployer aujourd’hui un dispositif de recherche réduit (pompiers, gendarmerie nautique). Avec des plongées, si les conditions le permettent.

“On ne cachera rien à personne”

Côté administratif, le préfet Michel Lalande a demandé aux services compétents (la Direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement, DEAL) de préparer d’ici demain l’organisation d’une pêche préventive d’espèces dangereuses et non protégées (requin tigre, bouledogue et mako). Pas d’ambiguïté. Par prélèvements, on parle bien de pêche, comme nous l’a confirmé hier après-midi le directeur de cabinet du préfet. “Il ne s’agit pas d’organiser une chasse sauvage du requin mais de cibler les espèces dont on connaît la dangerosité, dans un cadre précis et clair”. Qui procédera à cette pêche ? Que fera-t-on de l’animal ? Pas de détails pour l’heure. La préfecture s’en remet aux propositions de la DEAL, attendues “d’ici demain soir au plus tard”. “On ne cachera rien à personne, indique Benoît Huber. Les conditions de ces prélèvements seront exposées publiquement, en concertation avec les professionnels et dans le respect de la réglementation de la Réserve”. L’opération pourrait se dérouler dès la fin de semaine ou ce week-end, dans la partie du littoral comprise entre Boucan-Canot et Roches-Noires, là même où se sont déroulées les quatre attaques de l’année. On voit mal les autorités faire appel à d’autres intervenants que des pêcheurs professionnels. “On ne prendra pas le premier cow-boy venu”, ironise Benoît Huber. De son côté, la communauté des surfeurs se mobilise. Un groupe d’usagers doit se rendre aujourd’hui à la Région pour demander “la mise en œuvre rapide” des mesures de protection formulées par une étude de l’Ifremer en 2007. “Pas question d’attendre six mois les conclusions des ateliers alors que des préconisations concrètes existent, comme la pose de drums-line près des spots”, explique Gilles Robert, membre de l’association Océan prévention Réunion. A Boucan, l’émotion reste vive. Sur l’esplanade, à la terrasse des snacks, la disparition tragique de Matthieu Schiller revient dans toutes les conversations. Ses proches ont prévu de lui rendre hommage, cet après-midi, à 17h, à l’occasion d’une marche silencieuse. Nul doute que toute la communauté des surfeurs sera au rendez-vous

Vincent Boyer



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP