Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes
Accueil > Actualités de la mer > Le menu de la prochaine conférence environnementale

Le menu de la prochaine conférence environnementale

Dernière mise à jour le vendredi 24 mai 2013

Article paru
sur le site "Journal de l’environement" - 22 Mai 2013
Visualiser l’article original


La ministre de l’écologie a présenté, ce matin, un premier bilan de son action. L’occasion, aussi, de confirmer la tenue, mi-septembre, de la seconde édition de la conférence environnementale.

Lancée en septembre dernier, la conférence environnementale tient sa première promesse. Celle de réunir ses parties prenantes chaque année. A l’occasion du conseil des ministres d’aujourd’hui, 22 mai, la ministre de l’écologie a donc donné rendez-vous, les 20 et 21 septembre prochains, aux 300 participants des tables rondes qui s’étaient illustrés l’année précédente à pareille époque.

Profitant de la tribune ministérielle, Delphine Batho a fait un petit bilan de son action en publiant un tableau de bord « de la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition écologique ». Sur les 84 mesures recensées, « les deux tiers sont réalisées ou en cours de mise en œuvre », a déclaré Delphine Batho. Dans le lot : le lancement du débat national sur la transition énergétique, la publication de l’appel d’offres sur l’éolien marin, la sortie des textes relatifs à la trame verte et bleue avant la fin de 2012, la création du parc marin Picardie-Côte d’Opale, etc.

« Ces actions seront complétées par les états généraux de la modernisation du droit de l’environnement, dont la tenue le 25 juin fixera dans la concertation les objectifs de travail ainsi qu’un échéancier de cette modernisation. Ces états généraux permettront de simplifier le droit de l’environnement en garantissant un haut niveau d’exigence en matière de protection de l’environnement », a complété la ministre.

Dans la catégorie des mesures encore dans les limbes (et qui auront du mal à en sortir) : la suppression de l’avantage fiscal donné au gazole, la réforme de la fiscalité écologique, la réduction des pollutions des eaux douces et marines, la mise en œuvre d’une taxe sur les transactions financières.

Autant de sujets qui ne seront pas vraiment évoqués lors de la prochaine conférence environnementale.

De l’aveu de Delphine Batho, le séminaire sera, cette fois, consacré « l’économie circulaire qui doit conduire à développer le recyclage et la valorisation des déchets mais aussi favoriser les circuits territorialisés ; les emplois de la transition écologique ; la politique de l’eau ; la biodiversité marine, la mer et les océans dans la perspective de renforcer les connaissances et la protection de l’environnement marin en métropole et en Outre-mer ; l’éducation à l’environnement et au développement durable ».

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP