Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Le site industriel de DCNS Brest participe au projet hydrolien de (...)

Le site industriel de DCNS Brest participe au projet hydrolien de Paimpol-Bréhat

Dernière mise à jour le jeudi 7 juillet 2011

Article paru sur le site "News Press" - Jeudi 07 Juillet 2011
Visualiser l’article original



Le site industriel de DCNS Brest participe au projet hydrolien de Paimpol-Bréhat

Brest Métropole Océane - 07/07/2011 10:25:00

Le projet de parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat, qui sera le premier parc hydrolien du monde, entre dans la phase finale de sa réalisation avec l’assemblage d’une hydrolienne-test sur le site industriel de DCNS de Brest.C’est dans le bassin 9 de la Base navale de Brest que les éléments de la première hydrolienne du futur parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat ont été présentés officiellement aux parties prenantes du Groupe de Liaison du projet (élus, usagers et professionnels de la mer, associations de protection de l’environnement...).

EDF a sélectionné OpenHydro pour la fourniture des hydroliennes du parc de Paimpol-Bréhat. Cette société irlandaise réalise actuellement à Dublin la turbine qui sera livrée courant juillet sur le site industriel de DCNS. L’industriel brestois, partenaire stratégique et actionnaire de OpenHydro, s’est en effet vu confier la réalisation de la structure-support de l’hydrolienne, de ses pales en matériaux composites ainsi que l’assemblage des différents sous-ensembles qui constitueront l’hydrolienne, d’ici le mois d’août 2011.

Une fois l’assemblage terminé et les tests réalisés à quai, l’hydrolienne sera acheminée par barge vers le site de Paimpol-Bréhat pour y être immergée fin août - début septembre. Cette hydrolienne test ne sera pas raccordée au réseau et sera récupérée en octobre 2011. L’objectif d’EDF est de valider les procédures d’installation à l’aide de la barge, de tirer des enseignements de l’hydrolienne test durant cette première expérience et ainsi de préparer la mise en place du parc complet des quatre hydroliennes en 2012.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP