Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Poissons > Légine australe

Légine australe

Dissostichus eleginoïdes

Dernière mise à jour le jeudi 22 novembre 2018

L’engouement gastronomique pour ce poisson est récent (1990).
Les pêches françaises sont réalisées uniquement sur des bateaux-usines qui sont au nombre de 8.



Légine Australe photo wikipedia
Noms régionaux Bar Chilien
France
légine australe
Royaume-Uni
patagonian toothfish
Allemagne
toothfish
Italie
austromerluzzi
Espagne
bacalao de profundidad
marlongas
Description :

- la légine est un grand poisson à écailles très petites, et donc très nombreuses,
de couleur métallique gris foncé,
- elle a une denture acérée, pointue et puissante,
- sa tête est large et massive, son corps s’effilant vers l’arrière.

Taille commune relevée 150 cm
Taille maximale à l’âge adulte 250 cm
Taille minimale de prise 63 cm
Maturité sexuelle 6 à 7 ans (mâle) et 9 à 10 ans (femelle)
Durée de vie maximale relevée + 45 ans
Poids + de 80 kg
Profondeur habituelle de 10 à 2000m voire 3850 m
Sédentaire souvent, mais pas uniquement
Pélagique à l’état juvénile et quelquefois aussi à l’état adulte
État de la ressource évaluée contrôlée, mais vulnérable à la surexploitation
Pillage de l’espèce par des bateaux pirates dans les zones françaises jusqu’en 2000 où la pêche illégale a été éradiquée,
mais celle-ci perdure dans les eaux internationales.
Distribution Géographique TAAF : Kerguelen et Crozet, Océan Atlantique, Océan Indien, Océan Pacifique
Mode de pêche Palangre exclusivement
Reproduction Oeufs, puis grandes larves 15mm de juin à fin juillet essentiellement
Prédateurs Requin dormeur, albatros à sourcils noirs, manchot Papou, cormoran impérial, cachalot et l’homme bien sûr
Habitat et habitudes alimentaires :

- c’est un poisson carnassier qui vit sur les fonds principalement, en s’enfonçant jusqu’à + de 2000m
- la légine, lorsqu’elle est à l’état de juvénile, consomme des crustacés planctoniques
- lorsqu’elle est adulte, elle mange plusieurs sortes de poissons et peut assez souvent devenir cannibale
- en vieillissant il semble qu’elle s’enfonce dans l’océan jusqu’à 3850m et mange des céphalopodes (seiches, calmars, spirules) puis même des décapodes (crevettes, crabes, homards notamment et plus généralement les crustacés).

Conseils d’achat :

- peu consommé en France, ce poisson à chair très grasse mais fondante est exporté vers les USA, l’Asie , la communauté Européenne, principalement, mais aussi sur le marché Réunionnais.
- depuis 2015 la légine est aussi débarquée à Lorient.
- sa valeur marchande est élevée, son prix lui a valu le nom "d’or Blanc".

Conseils de conservation :

- la légine est congelée sur le bateau et est le plus souvent vendue congelée.

Recettes :

- consommée généralement crue sous forme de sushis ou sashimis, la légine peut être apprêtée de différentes manières comme un poisson à chair blanche, puisqu’elle est justement blanche, fondante et très goûtée.

Bibliographie et Liens :

- www.guidedesespeces.org
- https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9gine_australe
- http://www.capbourbon.fr/notre-produit/lessor-de-la-peche-a-la-legine/
- http://www.seableue.fr/quotas-de-legine-la-peche-reunionnaise-severement-punie/
- TAAF terres extrêmes



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP