Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes
Accueil > Actualités de la mer > Les coraux de la Grande Barrière d’Australie ingèrent du plastique

Les coraux de la Grande Barrière d’Australie ingèrent du plastique

Dernière mise à jour le vendredi 27 février 2015

Article paru
sur le site "Europe1" - 24 Février 2015
Visualiser l’article original



Les coraux de la Grande Barrière australienne ingèrent des petits débris de plastique dont le Pacifique est abondamment pollué, ont constaté des chercheurs australiens qui s’alarment des conséquences écologiques de ce phénomène.
Publiée dans le journal Marine Biology, cette étude réalisée en laboratoire révèle que les coraux "mangent le plastique à un rythme à peine inférieur à celui auquel ils consomment habituellement le plancton".
"Si la pollution aux microparticules de plastique augmente sur la Grande Barrière, les coraux pourraient être affectés au fur et à mesure que les cavités de leur petit estomac se bouchent avec du plastique inassimilable", a expliqué Mia Hoogenboom, de l’université James Cook, dans le Queensland (nord-est).
Les microplastiques sont définis comme des particules mesurant moins d’un demi centimètre.
Du plastique a été retrouvé "en profondeur dans les polypes des coraux, recouvert de tissu digestif", et serait susceptible d’altérer la capacité de ces organismes à digérer leur nourriture traditionnelle, ont souligné les scientifiques.
Ils ont également prélevé de l’eau à proximité de la Grande Barrière, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, et y ont trouvé des microparticules de plastique, dont du polystyrène et du polyéthylène en petites quantités.
Ces découvertes interviennent alors que l’Unesco a d’ores et déja émis des inquiétudes sur l’état de santé de la Grande Barrière, en raison des développements industriels, du déversement de déchets, de la pêche ou encore du réchauffement climatique et de la montée des océans.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP