Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Les micro-plastiques : quelle menace pour les organismes marins (...)

Les micro-plastiques : quelle menace pour les organismes marins ?

Dernière mise à jour le lundi 18 mars 2013

Article paru
sur le site "Bulletin electronique" - 14 mars 2013
Visualiser l’article original


Une quantité croissante de déchets plastiques est observée dans tous les océans du globe. Ces déchets peuvent rester en mer pendant des siècles, où la force des vagues et la friction avec les rochers et d’autres débris les réduisent en particules toujours plus petites, jusqu’à ce qu’elles ne soient plus même visibles à l’oeil nu. Rendus ainsi invisibles, ces déchets se retrouvent ingérés par un très grand nombre d’organismes marins.

Le programme de recherche et formation GAME (Global Approach for Modular Experiment), du Centre Helmholtz pour la recherche océanique (GEOMAR) situé à Kiel (Schleswig-Holstein) lance son onzième volet. Celui-ci vise à mesurer l’impact des micro-plastiques sur les écosystèmes marins. Les participants sont issus de plus de 24 universités internationales.

Suite à une formation sur le dispositif expérimental de collecte et de traitement des échantillons, dispensée au GEOMAR à Kiel en mars 2013, les équipes se répartiront dans les pays partenaires pour la mise en oeuvre du projet sur le terrain. Enfin, en septembre et octobre 2013, tous les participants se retrouveront de nouveau au GEOMAR afin de mettre en commun leurs résultats et de les commenter.

"La question est de savoir comment l’utilisation accrue de plastiques par la société influe sur l’environnement. En outre, il n’existe que peu d’études sur l’effet des micro-plastiques sur les organismes en zone côtière. Grâce à notre expérience à l’échelle globale, nous apportons une nouvelle compréhension du problème", a déclaré le Dr Lenz du GEOMAR.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP