Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes
Accueil > Actualités de la mer > Les sardines bientôt grillées

Les sardines bientôt grillées

Dernière mise à jour le samedi 21 décembre 2013

Article paru
sur le site "Terraeco" - 19 Décembre 2013
Visualiser l’article original



Nos aïeuls avaient des oranges à Noël. Un jour viendra où nos rejetons trouveront des sardines à l’huile sous le sapin. Car ce qui est rare est précieux. Et le banc de sardines a, ces derniers temps, tendance à se faire désirer. Certes, le poisson argenté au dos bleu n’a pas disparu. Mais le stock d’adultes, estimé à 200 000 tonnes en 2005 dans le golfe du Lion, a fondu pour atteindre 3 000 tonnes en 2010. L’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) s’en émeut et vient de lancer une pesée de trois ans pour tenter de comprendre cette cachexie piscicole. Il est possible que la sardine n’ait plus rien à bouffer. Comme à l’accoutumée, les pauvres peuvent se faire du mouron. Car la boîte de sardines, star des collectes de banques alimentaires et amie des étudiants fauchés, ne sera bientôt plus populaire. Les conserveries flippent. Le coût de la matière première qui remplit leur boîte a augmenté de 91 % en trois ans. Mais les supermarchés, inquiets de ferrer encore le sous-prolétariat, refusent de monter les prix. Quelqu’un devra bien céder. Il y a 100 ans, quand fut inventée la sardine en boîte, le mets était luxueux et réservé à la bourgeoisie. A quand le retour du marché noir ? —

Un ami avait son rituel : une fois par semaine, il écrasait le contenu de la boîte sur une baguette qu’il garnissait de roquette. Fameux.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP