Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Lutte contre la surpêche : la Commission européenne annonce des déductions (...)

Lutte contre la surpêche : la Commission européenne annonce des déductions sur les quotas de pêche de 2014

Dernière mise à jour le mardi 26 août 2014

Article paru
sur le site "Europa-communiqués" - 11 Août 2014
Visualiser l’article original



Les dix États membres qui ont déclaré avoir dépassé leurs quotas de pêche en 2013 verront leurs quotas de pêche pour ces stocks réduits en 2014. La Commission européenne annonce ces déductions sur une base annuelle afin de remédier immédiatement aux dommages occasionnés aux stocks surexploités durant l’année écoulée et de garantir une utilisation durable des ressources halieutiques communes par les États membres. Par rapport à l’an dernier, le nombre de déductions a baissé de 22 %.

Mme Maria Damanaki, commissaire européenne chargée des affaires maritimes et de la pêche, a déclaré : « Si nous voulons lutter sérieusement contre la surpêche, il faut appliquer nos règles à la lettre, et ceci vaut aussi pour le respect des quotas. Je suis heureuse de constater que nous sommes mieux parvenus à les respecter en 2013 qu’au cours des années précédentes. Cela dit, pour assurer la bonne santé des stocks halieutiques européens, nous avons également besoin de contrôles efficaces pour faire respecter les règles en vigueur. »

Contexte

La Belgique, le Danemark, la Grèce, l’Espagne, la France, l’Irlande, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, le Royaume-Uni et 45 stocks halieutiques sont concernés par les déductions de quotas de cette année. Les déductions de quotas s’appliquent sur les mêmes stocks que ceux qui ont été surexploités au cours de l’année précédente et des déductions supplémentaires sont appliquées en cas de surpêche ultérieure, en cas de dépassement des quotas de plus de 5 % ou lorsque le stock concerné fait l’objet d’un plan pluriannuel.

Toutefois, si un État membre ne dispose pas de quotas de pêche suffisants pour restituer le volume de sa surpêche, ces quantités seront déduites d’un autre stock dans la même zone géographique, en tenant compte de la nécessité d’éviter les rejets dans les pêcheries mixtes. Les décisions relatives aux déductions sur d’autres stocks sont prises en consultation avec les États membres concernés et seront publiées dans un règlement distinct dans le courant de cette année. Par ailleurs, si les quotas disponibles ne suffisent pas pour couvrir la totalité des déductions en question, le solde est reporté à l’année suivante.

La base juridique des déductions est le règlement (CE) n° 1224/2009. En vertu de celui-ci, la Commission est chargée de procéder à des déductions sur les futurs quotas des États membres qui ont dépassé leurs quotas. En vue de garantir la durabilité des stocks, certains coefficients multiplicateurs s’appliquent, comme indiqué à l’article 105, paragraphes 2 et 3, du règlement.

Pour de plus amples informations

Pour la liste complète des déductions pour 2014, voir

http://ec.europa.eu/fisheries/cfp/fishing_rules/tacs/info/quota-deductions-for-2014.pdf

Pour la liste complète des déductions pour 2013, voir

http://ec.europa.eu/fisheries/cfp/fishing_rules/tacs/info/quota-deductions-for-2013.pdf.

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP