Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Ministère du développement durable - Le littoral en Outre-Mer enfin (...)

Ministère du développement durable - Le littoral en Outre-Mer enfin accessible à tous

Dernière mise à jour le mercredi 24 novembre 2010

Article paru sur le site "Hélices News" - Lundi 22 Novembre 2010
Visualiser l’article original



Ministère du développement durable - Le littoral en Outre-Mer enfin accessible à tous

Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et Marie-Luce PENCHARD, Ministre auprès du Ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer, des Collectivités territoriales et de l’Immigration, chargée de l’Outre-mer se félicitent de l’instauration des servitudes de passage des piétons sur le littoral en Outre-mer, qui permettra d’accéder à des paysages littoraux exceptionnels et de disposer d’un formidable trait d’union entre la terre et la mer.

Les départements d’Outre-mer vont ainsi pouvoir bénéficier d’un outil supplémentaire pour faciliter l’accès du public au rivage, à l’instar de la procédure existant en métropole laquelle a permis l’ouverture de près de 1.800 kilomètres de sentier sur des propriétés privées (sur un total de 4.700 km de rivages accessibles au public).

Le décret relatif aux servitudes de passage des piétons sur le littoral dans les départements d’Outre-mer a été publié au Journal officiel de la République Française le 30 octobre 2010. Les servitudes constituent l’outil juridique qui permet de faire passer le sentier du littoral sur des propriétés privées. Elles peuvent être longitudinales (pour longer la côte) ou transversales (pour accéder à la côte).

Le sentier du littoral est constitué de ces servitudes de passage sur des terrains privés et de chemins sur des terrains publics (collectivités territoriales, Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres, domaine public maritime).

Ce décret, très attendu par les quatre départements concernés (Guadeloupe, Martinique, Guyane et Réunion), constitue un élément très important dans les politiques de préservation du littoral et d’accès au domaine public maritime. Sa publication, à la veille de l’année des Outre-mer français figurait dans les engagements du Grenelle de la Mer.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP