Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Mortalité brutale et massive de naissains à Noirmoutier

Mortalité brutale et massive de naissains à Noirmoutier

Dernière mise à jour le mercredi 31 août 2011

Article paru sur le site "Ouest-France" - Vendredi 26 Août 2011
Visualiser l’article original



Mortalité brutale et massive de naissains à Noirmoutier

L’entreprise France Turbot, installée à l’Épine sur l’île de Noirmoutier, spécialisée dans l’élevage de naissains d’huîtres, a subi une mortalité d’une grande partie de sa production. Ce constat concerne aussi bien les élevages en écloserie, que les élevages en nurseries en bassins extérieurs. Le préjudice est de plus de 2,5 millions d’euros, pour une perte de 460 millions de naissains d’huîtres sur les 600 millions que comptait l’exploitation à cette époque.

Le résultat des analyses écarte toute anomalie sur les eaux d’élevages, ni bactérie, ni virus. Une explication est avancée : une pollution chimique. « Nous sommes dans un environnement très fragile et nous saisissons cette occasion pour alerter les pouvoirs publics et leur dire que les étiers ne sont pas des égouts à ciel ouvert », commente Michel Adrien, Pdg de l’entreprise. Les conséquences immédiates sont très graves pour l’entreprise. « S’il n’y avait pas le Groupe Adrien derrière France Turbot, l’entreprise ne pourrait survivre. Nous avons perdu toute notre production de l’été et nous ne pourrons livrer de nombreux ostréiculteurs. » L’inquiétude est grande pour l’entreprise, bien qu’aucune menace ne pèse sur le personnel.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP