Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Nouvelles de la mer Mars 2021

Nouvelles de la mer Mars 2021

https://www.manger-la-mer.org

Dernière mise à jour le mercredi 17 mars 2021

semaine 11


Polar pod (bateau vertical, équipé de voiles, mais non motorisé) larguera ses amarres en 2023, Jean-Louis Étienne
après 10 années de plans, de recherches, de conception, fera partir,
son expédition depuis Port Elizabeth (Afrique du sud) en décembre 2023.
Le deal : deux tours du monde en trois ans.
Pourquoi :Recueillir des données sur le climat, la biodiversité, la pollution, calibrage des observations satellitaires, impact des activités humaines.
en se laissant dériver d’est en ouest, dans cette région mal connue,(Antarctique) dont les glaces
absorberaient 40 % des émissions le gaz carbonique produit par les humains.
Ce projet intéresse toute la communauté scientifique, qui demandera à embarquer des tas
d’instruments scientifique.
3 étages de cabines, 3 marins, 4 scientifiques, 1 cuisinier, les équipages seront relevés tous les 2 mois, par bateau spécialement conçu à dessein.
43 Instituts, et 12 pays sont parties prenantes, dont l’Ifremer, le CNRS, CNES etc


- Nouvelle pêche illicite cette fois de "civelles" au sud de la la Baie de Somme :
.
- 7 kg de civelles prélevées illégalement
.
Remises à l’eau en présences des agents de la douane.
.
Plusieurs infractions ont été relevées et susceptibles d’entraîner :
- 22 500 € infraction au titre du code de l’environnement,
- emprisonnement de 3 ans et 150 000 € d’amende
- l’Office Français de la Biodiversité a caractérisé le flagrant délit et a remis les civelles à l’eau en présence des agents des douanes. Une enquête judiciaire est ouverte pour des infractions à la police de la pêche. En outre, le prévenu sera prochainement convoqué par les services douaniers et poursuivi pour le délit relatif à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).
Espèce en danger critique d’extinction
Depuis 2010, il est interdit d’exporter de l’anguille de l’espèce Anguilla Anguilla en dehors de l’espace européen. Elle figure sur la liste rouge mondiale et française de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) des espèces en danger critique d’extinction.


Ulix nouveau drone autonome d’Ifremer.
Explorations des grands fonds, jusqu’à 6000 mètres,
Il pourrait rester en plongée pendant 48h pour réaliser des travaux pré-programmés.
Scanner les fonds, recueillir des échantillons, utiliser ses sonars, et sondeurs multi-faisceaux,
sondeur de sédiments etc.
Il permettra également de faire des reconnaissances et d’améliorer la connaissance de la biodiversité, en améliorant la connaissance de la faune foisonnante qui n’a été explorée qu’à environ 10%. à ce jour.
Sa mise en œuvre pourra se faire avec pratiquement toutes les unités navigantes d’Ifremer, et sera complementaire des Nautilus en tant que drone intelligent et multi capteurs.


Les étoiles de mer posent pas mal de problèmes aux pêcheurs, ou aux éleveurs de coquillages.
Certaines baies de Bretagne ou d’estuaires comme celui de la Vilaine et d’autres littoraux Français, voire Européens et même Australiens, sont envahis de ce prédateur de moules, d’huitres, de coquilles st Jacques notamment. Mais aussi de certains crustacés.
Il n’est pas rare qu’un trait de Coquilles st Jacques remontent également une trentaine de kg d’étoiles de mer !
- On a chercher à valoriser "ce déchet" en ressource... mais les essais ne sont guère concluants
il faudra bien pourtant que les éleveurs se défendent et détruisent ces animaux voraces (sans que cela deviennent une autre pollution) étant donné qu’ils se multiplient très rapidement depuis une dizaine d’années dans tous les océans.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP