Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Ostréiculture. L’État débloque de nouveaux fonds

Ostréiculture. L’État débloque de nouveaux fonds

Dernière mise à jour le mercredi 6 juillet 2011

Article paru sur le site "Le Télégramme" - Mercredi 06 Juillet 2011
Visualiser l’article original



Ostréiculture. L’État débloque de nouveaux fonds

Sauf rebondissement de dernière minute, le gouvernement devrait annoncer aujourd’hui une enveloppe d’environ 35M€ au bénéfice des professionnels de l’ostréiculture en difficulté.

Depuis trois ans, les jeunes huîtres sont décimées par un virus mutant présent dans tous les bassins de production. De ce fait, les stocks d’huîtres creuses ne peuvent pas être renouvelés. Jusqu’à présent, l’État indemnisait les ostréiculteurs en puisant dans le fonds des calamités agricoles. Un fonds qui ne peut être sollicité, comme son nom l’indique, qu’en cas de crise passagère. Aussi, Bruno Le Maire, le ministre de l’Agriculture et de la pêche a-t-il sollicité l’attribution de nouvelles aides. Après arbitrage entre différents ministères, le gouvernement devrait donc reconduire une enveloppe globale semblable à celles des années précédentes, mais alimentée par d’autres sources budgétaires. L’exonération des redevances que versent les ostréiculteurs au ministère des Finances pour l’occupation du domaine publique maritime n’était pas acquise, mais elle a été confirmée officieusement il y a une semaine (Le Télégramme du 28juin). Les allégements de charges et l’équivalent des calamités agricoles viendront compléter aujourd’hui le nouveau dispositif d’aides à l’ostréiculture.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP