Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Parlement Européen : Un Fonds de 6, 5 milliards d’euros pour la (...)

Parlement Européen : Un Fonds de 6, 5 milliards d’euros pour la pêche

Dernière mise à jour le vendredi 12 juillet 2013

Article paru
sur le site "Zone Bourse" - 11 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Les règles régissant le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) ont été adoptées ce mercredi par les députés. A partir de 2014, le FEAMP financera des mesures de la politique commune de la pêche (PCP) visant à rendre la pêche durable et à développer l’aquaculture. Le FEAMP financera également les actions de coopération maritime au sein de la Politique maritime intégrée.

"L’adoption de mon rapport est une étape essentielle dans la protection d’un modèle européen de pêche durable et compétitive", a déclaré le rapporteur Alain Cadec (PPE, FR).

Vers une pêche durable dans l’UE

Afin de mettre en œuvre l’accord conclu entre le Parlement et le Conseil sur la prochaine PCP, qui oblige les Etats membres à définir des quotas de pêche durable à partir de 2015 et à introduire une interdiction de rejet en mer des poissons, le FEAMP aidera les pêcheurs à se conformer aux nouvelles règles en soutenant les investissements dans des engins de pêche plus sélectifs ou des équipements facilitant la gestion, le débarquement et la conservation des captures non désirées.

Renouvellement de la flotte de pêche

Un amendement controversé autorisant des financements pour la rénovation des navires de pêche artisanale et côtière de plus de 35 ans a été approuvé à une étroite majorité, sous condition (le financement de l’UE doit être inférieur à 15% de l’investissement total, représenter moins de 80000 euros et la capacité de pêche des navires doit être réduite d’au moins 40%).

La commission a également amendé la proposition relative au FEAMP pour permettre aux jeunes pêcheurs de moins de 35 ans de se voir accorder un soutien à l’installation jusqu’à 100 000 euros s’ils achètent un navire de pêche artisanale ou côtière entre 5 et 20 ans et s’ils disposent d’une expérience professionnelle de cinq ans dans le secteur.

Des règles simplifiées

La politique commune de la pêche et la politique maritime intégrée financeront le FEAMP, un paiement unique permettant de simplifier et d’intégrer les deux politiques.

De plus, les dispositions relatives au financement du FEAMP ont été alignées sur celles de la politique de cohésion afin de rendre les règles de financement plus cohérentes. Par exemple, un système de gestion et de contrôle de tous ces fonds devrait réduire les charges administratives.

Lire l’arti_cle complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP