Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Coquillages > Patelle commune

Patelle commune

Patella vulgata

Dernière mise à jour le dimanche 8 septembre 2019

Voilà un coquillage qui a du goût !


Patelle Atlantique
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Patella vulgata
Nom usuel Patelle
Noms régionaux Bernique, bernicle, berniche, chapeau chinois
Brennigenn, brinnigenn, bernacle (Bretagne), jambes (Charentes), lappes (Pays Basque), arapède (Méditerranée)

.

France Patelle commune
Royaume-Uni Common Limpet
Allemagne Gemeine Napfschnecke
Italie Patello
Espagne Lapa, lapa vulgar, lepas, lamparo, cuco
Portugal Lapa

.

Classe Gastropoda
Ordre Archaeogastropoda
Famille Patellidae
Description Coquillage conique plus ou moins émoussé, d’environ 3 à 4 cm de haut, circonférence inférieure à 6 cm, côtes rayonnées plus ou moins saillantes, contenant un talon et les viscères
*****
Taille commune relevée 3 à 5 cm
Taille maximale (diamètre à la base) à l’âge adulte 7 cm
Poids maximum relevé
Durée de vie maximale relevée 6 à 15 ans, voire 25 ans
*****
Distribution géographique Mer du Nord, Manche, océan Atlantique, Méditerranée
Habitat
Profondeur habituelle de 0 à -5 m
Sédentaire Oui
Pélagique Oui à l’état larvaire
*****
Maturité sexuelle 1 an
Reproduction la fécondation est externe en pleine eau à lieu en février, mars, et l’on trouve les larves pélagiques en de novembre à février
*****
Habitudes alimentaires - à l’état de larve : elle se nourrit de plancton pendant 10 à 15 jours puis se fixe sur un rocher et devient une toute petite patelle

- à l’état adulte : elle trouve sa nourriture sur le rocher où elle s’est fixée, elle mange aussi des algues (Ascophylles) à l’aide sa radula (langue garnie de crochet)

*****
Prédateurs Oiseaux de mer, pourpres, l’étoile de mer, l’Homme
Mode de pêche Ramassage manuel : décoller le coquillage à l’aide d’une lame fine, souple et robuste ; préférer les patelles trouvées sous les algues et, si possible, pas trop grosses
État de la ressource évaluée Dégradée par les pollutions
*****
Qualités gustatives La patelle a une chair très ferme, mais elle a un goût agréable, il faut donc trouver des manières de l’accommoder au mieux
Informations nutritionnelles Iode, protéines
*****
Aquaculture (Élevage) Non
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ? lorsqu’une étoile de mer s’attaque à une patelle, celle-ci grâce à son pied, soulève sa coquille. Le prédateur aperçoit une faille et déploie une de ses branches. . à ce moment la patelle contracte son pied et sa coquille retombe d’un coup sec en sectionnant l’extrémité de la branche de l’étoile de mer, qui prend la fuite. Cf Sophie et André Rozen Coquillages et mollusques de nos côtes

.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

La réglementation ou plutôt les réglementations concernant la pêche à pied de loisir sont très complexes et varient selon les départements.

c’est pourquoi vous pourrez utilement consulter le site : http://www.pecheapied-loisir.fr/je-suis-pecheur/reglementation/


Vous y trouverez des explications et des renseignements nécessaires pour bien comprendre la réglementation applicable sur votre lieu de pêche et pour vous permettre de passer un moment agréable au bord de la mer.


Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement INTERDITE
La pêche est INTERDITE entre le coucher et le lever du soleil
La pêche dans les herbiers de zostères et de posidonies est INTERDITE

Commentaires :

Il existe plusieurs espèces de patelles en Europe, dont celle de Méditerranée, mais aussi les patelles :
Pellucida, ponctuée, intermédiaire, rugueuse, ferrugineuse, fissurel, patelle bleue.
Mais toutes ne sont pas consommables.


Choisir les meilleures patelles

Conseils d’achat :

On trouve fort peu souvent des patelles à acheter, du moins dans l’ouest de la France, mais il est possible de vous en procurer, un peu partout, en indemnisant un ramasseur.
Donnez-lui vos consignes :
- ne ramasser les patelles que sur des rochers qui sont recouverts par la mer tous les jours.
- ne pas prendre les trop grosses, ni les trop petites !
- prendre celles qui sont rayées, elles sont moins dures et plus goûteuses.


Conseils de conservation :

- Au réfrigérateur dans le bac à légumes, non couvertes, et dans un récipient lisse, ainsi elles peuvent se recoller aux parois et rester en vie environ 72 heures.
- Une poignée de goémon les protège contre le dessèchement.


Recettes(s) :

- Terrine de brennigs (patelles)


Bibliographies et liens :

- Doris
SCOUPPE Christian, ZIEMSKI Frédéric, MÜLLER Yves in : DORIS, 09/12/2018 : Patella vulgata Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/ref/specie/1191
.
- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Fruits de mer et plantes marines des pêches françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer
.
- Association Brigoudou
"Coquillages bretons"
brigoudou.fr
.
- Sophie et André Rozen
Coquillages, mollusques de nos côtes Atlantique, Manche
ISBN 2-84833-153-4



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP