Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !

Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !

Dernière mise à jour le samedi 6 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 29 Décembre 2017
Visualiser l’article original


Tu parles d’un cadeau de Noël ! Au nord du Raz de Sein, les pêcheurs de bars ne seront plus autorisés à garder leur proie en 2018. Dans deux jours, ils devront relâcher leur poisson en pratiquant systématiquement le « no kill ». Terminé le bar cuisiné au retour de pêche !

La décision européenne a créé un véritable tsunami auprès des pêcheurs plaisanciers et des passionnés de pêche au bar, la plus noble espèce à la pointe bretonne. L’Europe se dit soucieuse de préserver la ressource. Alors, afin de protéger une espèce en diminution régulière le long de nos côtes, les pêcheurs plaisanciers ne sont plus autorisés à prélever leur proie en Manche.
Le coup de bar

L’année dernière, ils pouvaient encore prélever un poisson par jour et par pêcheur, du 1e r juillet au 31 décembre. Aujourd’hui, les pêcheurs de bar doivent relâcher 100 % de leurs prises. Il faut dire que l’entonnoir n’a cessé de se réduire depuis cinq ans. Les captures autorisées sont passées de cinq puis trois, puis une et zéro cette année, au-dessus du Raz de Sein. La pilule est des plus amères pour les pêcheurs plaisanciers, d’accord de faire des efforts, mais littéralement écoeurés par les pêcheries industrielles qui continuent leurs massacres au large, sur les zones de frayères.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP