Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Pêche. Le Stellach II sort du chantier Hénaff

Pêche. Le Stellach II sort du chantier Hénaff

Dernière mise à jour le jeudi 4 avril 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 02 Avril 2019
Visualiser l’article original


Événement jeudi matin au port du Guil’ où le Stellach II sera mis à l’eau. Le coquillier-goémonier en bois va rejoindre Portsall, son port d’attache. Cette construction neuve du chantier naval Hénaff a demandé près de neuf mois de travail. Bienvenue à bord.
C’est l’effervescence au chantier naval Hénaff. Tout le monde s’active sous le hangar. J-1 avant la mise à l’eau du dernier né : le Stellach II. C’est la première construction neuve depuis 2013 et la sortie le Lagon, un chalutier langoustinier de 14,90 m. C’est donc un événement que s’apprête à vivre, jeudi matin, le port du Guilvinec. La manœuvre sera effectuée par une grue de 200 t. Spectacle garanti. Mais le Stellach II ne s’est pas fait en jour. Sa construction a débuté en août 2018. Les plans de ce coquillier-goémonier ont été réalisés par le bureau d’architecture et d’études Coprexma basé à Pont-l’Abbé. « Il a repris les formes du Stellach construit en 1965 au chantier Sibiril de Carantec », explique Jacques Hénaff, directeur de l’institution bigoudène. Le Stellach appartenait à Régis Bouzeloc qui a décidé de le remplacer. Son successeur mesure 10,99 m de long pour 5,05 m de large (et 1,71 m de creux). Il aura pour port d’attache Portsall et pratiquera le dragage des coquillages en rade de Brest en période hivernale. Le reste de l’année, il récoltera le goémon (laminaria digitata et laminaria hyperboréa) devant Portsall. Le chantier Hénaff n’avait encore jamais construit de goémonier

« Faire tout de A à Z, c’est très formateur »

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP