Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Pêche. Tellineur, un métier menacé

Pêche. Tellineur, un métier menacé

Dernière mise à jour le dimanche 30 décembre 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 13 Décembre 2018
Visualiser l’article original


Les tellineurs de la baie d’Audierne sonnent l’alarme. Leur métier est menacé. En cause, une surmortalité des gisements, conséquence de la qualité des eaux, qui s’est, selon eux, largement dégradée.

Ils étaient 51 professionnels en 2010 dans le Finistère, ils ne sont plus que 27 aujourd’hui. Les tellineurs souffrent et c’est peu de le dire. « Certains ont été obligés d’arrêter et de tout revendre, ils ne pouvaient plus payer leurs charges sociales, se désole Ronan Le Corre, pêcheur en baie d’Audierne, Aujourd’hui, la moyenne d’âge est élevée (plus de 50 ans), on va droit vers la catastrophe, c’est-à-dire la fin de ce métier ». Ce « dernier des Mohicans », comme il se définit, travaille sur l’estran depuis les années 80. Aujourd’hui, la profession toute entière accuse le coup.

La cause du désarroi : l’importante mortalité qui touche les gisements. « Les tellines ne se reproduisent plus », observe-t-il. Avec une année particulièrement noire : 2010. À l’époque, les scientifiques détectent une maladie dont l’origine reste mystérieuse. Depuis, les mauvaises saisons s’enchaînent. 600 tonnes de tellines ont été pêchées chaque année dans le Finistère entre 2007 et 2009 contre 70 tonnes en 2017.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP