Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Pêche au thon rouge. C’est du sport !

Pêche au thon rouge. C’est du sport !

Dernière mise à jour le vendredi 31 août 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 26 Août 2018
Visualiser l’article original


Le thon rouge est de retour en mer d’Iroise ! En nombre et à plus de 200 kg pour les plus belles pièces. Il y a un an, à pareille époque, on en croisait même en rade de Brest et jusqu’à l’embouchure de l’Aulne. Quelques initiés s’y frottent, cet été, sportivement.

Avec le thon rouge, on passe vraiment en première division, on s’attaque à une boule de muscles capable de tracer à près de 30 nœuds. Il faut le bateau qui va bien, capable de naviguer à haute vitesse à quelques milles de la côte. Il faut aussi la canne, le moulinet et la tresse nylon (80/100 livres) adaptés, sans parler de la patience et de la technique pour réussir à le ramener à soi. Vous en prendrez bien une petite tranche ?

Piqués à vie

Observé depuis plusieurs années en sud Bretagne, le thon rouge poursuit sa remontée vers le nord. « On ne voyait que des gros spécimens il y a quelques années en mer d’Iroise. Aujourd’hui, les plus gros thons sont accompagnés de plus jeunes », s’accordent à dire ceux qui les croisent régulièrement, cet été, autour d’Ouessant.
Ils ne sont qu’une poignée de plaisanciers à venir se frotter à cet athlète pouvant dépasser, dans certains endroits du globe, les 800 kg. La taille d’une vache avec des nageoires et une puissante caudale. En Bretagne, ceux qui y ont goûté sont restés marqués à jamais, ont pris la fièvre et y retournent avec délectation.

Deux techniques

Lire l’Article complet sur...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP