Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault
Accueil > Actualités de la mer > Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis

Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis

Dernière mise à jour le lundi 7 janvier 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 00 Janvier 2019
Visualiser l’article original


Le collectif « La Mer à tout le Monde » s’est réuni jeudi 3 janvier pour préparer son avenir. Les membres du collectif ont décidé de son adhésion auprès de la Fédération française de Pêche en Mer (FFPM), qui est agréée par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Le Comité régional de Bretagne FFPM a vu le jour en ayant réussi à fédérer les quatre départements bretons.

« Éviter la privatisation de la mer »

Le but de la création du Comité régional de Bretagne sous l’égide de la FFPM sera de regrouper un maximum de pêcheurs et clubs locaux afin de se faire entendre, de peser lors des décisions majeures et surtout de transmettre l’avis précieux des gens de terrain. L’objectif sera également d’être vigilant à certaines mesures prises par l’Union Européenne et ainsi éviter les déboires comme, par exemple, en 2018, pour la réglementation de la pêche du bar. Ce droit de pêche concerne trois disciplines : bord, bateau (côtier) et haute mer (hauturier pour la pêche au gros comme thon rouge et espadon). « Il nous faut préserver ce droit universel qu’est la pêche de loisir et surtout éviter la privatisation de la mer. Le nouveau décret de l’UE pour la pêche du bar saison 2019 ne convient nullement aux pêcheurs de loisir au-delà du 48e parallèle (Audierne). En revanche, nous sommes en total accord pour ce qui concerne le repos biologique en période de frai de l’espèce, c’est-à-dire de janvier à avril », a déclaré le nouveau président Philippe Bras.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP