Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault
Accueil > Actualités de la mer > Pêche profonde. Les pêcheurs ne lâchent rien

Pêche profonde. Les pêcheurs ne lâchent rien

Dernière mise à jour le mardi 29 mars 2016

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 19 Mars 2016
Visualiser l’article original


Après avoir suivi en direct la séance de l’Assemblé nationale la veille, le Comité régional des pêches se retrouvait hier à Saint-Malo pour son Comité trimestriel. Satisfecit mesuré des représentants de la filière puisque l’amendement visant à l’interdiction du chalutage en eaux profondes a été retiré de la loi sur la biodiversité.

Pas question de relâcher pourtant la pression puisque l’amendement sera examiné par le Sénat la semaine prochaine.
Olivier Le Nézet (ci-contre), le président des comités morbihannais et régional des pêches est satisfait : « C’est une victoire de la filière et des professionnels, les structures et les marins ont pris conscience qu’ils étaient tous concernés ». Les boîtes mails du Président de la République, des ministres et secrétaires d’Etat et des députés ont « explosé », lui a t-on dit.
Stratégie efficace puisque l’amendement a été retiré avec 37 voix contre 16. Au coeur de la contestation, une vision très floue puisque sans réelle définition partagée des eaux profondes et surtout qui n’a pas de sens selon le comité puisque la politique des pêches est une compétence communautaire.
« La France n’a pas à se positionner sur le sujet ». Olivier Le Nézet n’entend pas en rester là. L’amendement doit en effet passer devant le sénat en procédure accélérée la semaine prochaine au titre cette fois du projet de loi sur la croissance bleue dite loi Leroy. « C’est du harcèlement, mais on ne lâche rien !

.../...

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP