Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

21 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Sauce "poissons à chair blanche"

Sauce "poissons à chair blanche"

Dernière mise à jour le dimanche 19 août 2018

Pendant de très longues années, j’ai cherché une sauce qui irait bien avec les poissons .
Traditionnellement dans les très grands restaurants, on servait avec la sole, la barbue ou le turbot, une sauce à base de coulis de légumes mélangée à de la béchamel plus ou moins légère.
Dans les années 70/80 on commença à changer de genre, ce furent des beurres aromatisés, ou des purées de légumes fluides.
Il y a quelques années j’ai eu cette idée, que j’ai affinée depuis, d’utiliser l’intérieur des têtes d’araignées femelles, et le fumet d’étrilles qui se marient si bien avec les poissons !
Désormais mes convives semblent satisfaits de cet accompagnement, tant et si bien que j’ai tendance à utiliser cette sauce même avec d’autres sortes de poissons.



Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 échalotes roses de Roscoff,
- 25 g de beurre baratté salé,
- le contenu d’une tête d’araignée femelle (Note 1),
- 30 ml de fumet d’étrilles (Note 2),
- 1 cuillerée à café rase de bouillon de légume anglais (pauvre en sel) (Note 3), ou de Végéta (Note 4) (1cuillerée à café rase dans 20 ml d’eau chaude )
- 1 cuillerée à café rase de persil frisé haché,
- 1 cuillerée à café rase de consommé de bolet, (ou 1 g d’agar agar)
- 2 cuillerées à soupe de crème fraîche épaisse,
- 30 ml de gewurztraminer (Alsace),
- Paprika fort 0,g 50.
- En cas d’utilisation du Végéta ne pas ajouter de sel


Mode de préparation :

- pelez et hachez menu les échalotes.
- faites-les revenir dans le beurre frémissant et laissez-les blondir.
- ajoutez le vin, le jus d’étrilles puis le contenu de la tête d’araignée et le persil.
- mélangez bien.
- faites dissoudre les poudres, bouillon de légumes dans 50 ml d’eau tiède et bolets (à la fin de la cuisson dans la sauce, au fouet)
- après dissolution, ajoutez au mélange précédent et laissez à petits bouillons pendant une dizaine de minutes jusqu’à l’obtention d’une crème fluide.
- 5 minutes avant de servir ajouter la crème et mélangez bien.
- conservez jusqu’au service sous couvercle sur feu doux (induction thermostat 3).


Note 1 :


A chaque fois que je cuis une araignée femelle :
- j’extrais de la carcasse cette masse semi-solide couleur brun ou caca d’oie,
- je la congèle immédiatement après refroidissement.

Cependant sur une araignée grainée, vous ne trouverez pas cette masse.

Cette partie de l’araignée est assez souvent mangée à la cuillère par les amateurs (qui la trouve excellente) ou mélangée à un peu d’huile d’olive et mangée avec la chair de l’araignée.


Note 2 :

La préparation du fumet ou de jus d’étrilles est décrite ici.

On choisira bien entendu la saison où les étrilles sont le moins cher pour préparer quelques litres de ce fumet qui, congelé, pourra servir tout au long de l’année.


Note 3 :


Marigold swiss vegetable Vegan bouillon, reduced salt.

- présenté en boîte de 150 g, ce bouillon déshydraté est vraiment d’excellente qualité.
- il semblerait que l’on puisse s’approvisionner (entre autres) dans les comptoirs Irlandais.


Note 4 :

Vegeta Pot


Vegeta bouillon de légumes Déshydraté, sel et épices :

Fabriqué en Croatie, et vendu dans toutes les grandes surfaces des pays de l’ex-Yougoslavie, mais également en Allemagne et limitrophes et maintenant un peu dans toute l’Europe, dont la France.