Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Saumons. L’Hippodrome, haut lieu de braconnage

Saumons. L’Hippodrome, haut lieu de braconnage

Dernière mise à jour le samedi 17 août 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 00 Août 2019
Visualiser l’article original


Depuis la mi-juillet, les castillons, ces saumons qui n’ont qu’un hiver de mer, remontent abondamment dans l’Odet. Odet qui passe dans la zone de l’Hippodrome, à Quimper, fréquentée par des braconniers. La Fédération de pêche du Finistère tire la sonnette d’alarme et invite les promeneurs à l’appeler pour mettre le grappin sur ces pêcheurs indésirables.

A Quimper, l’été, il n’est pas rare de voir les touristes, de chaque côté des quais, se pencher pour voir les mulets. Les chanceux y verront, parfois, des castillons, ces saumons qui n’ont qu’un hiver de mer. « Il y a une grosse remontée depuis la mi-juillet », explique Mathieu Le Bouter, de la Fédération de pêche du Finistère. En raison d’eaux claires, d’un débit faible et des cours d’eau à bas niveau, ces castillons stabulent : « Ils ne se déplacent que peu et se concentrent à quelques endroits bien connus où ils sont facilement repérables », ajoute le responsable développement loisir pêche. Comme la zone de l’Hippodrome. Une zone qui figure dans les carnets d’adresses des pêcheurs de la Fédération pour le « no-kill », la relâche des captures. Et ce, du pont de la venelle de Saint-Denis, à Ergué-Gabéric, à la cale Saint-Jean, à Quimper. « On y pêche à la mouche artificielle fouettée ou au leurre sur hameçon simple, pas au grappin comme ils le font ! », appuie Gilbert Souligoux..

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP