Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Tara est dans l’Arctique

Tara est dans l’Arctique

Dernière mise à jour le lundi 15 juillet 2013

Article paru
sur le site "Figaro Nautisme" - 11 Juillet 2013
Visualiser l’article original


Tara et son équipage, qui ont quitté Lorient le 19 mai dernier et entreprennent actuellement une circumnavigation de 25.000 kilomètres par les passages du Nord-Est et du Nord-Ouest dans un but scientifique sont entrés au cœur de l’Arctique cette semaine. Après de courtes escales à Tromso (Norvège) et à Mourmansk (Russie), Tara et monté tout droit vers le Nord-Est. L’équipe de 14 marins et scientifiques est passé en 24 heures de l’été à l’hiver en quittant l’Atlantique pour les eaux polaires. La première station scientifique en lisière de banquise a été réalisée pendant plus de 24 heures en début de semaine. L’équipage a pu échantillonner du plancton visiblement très abondant dans un véritable champ de glace. La suite des prélèvements dépendra de la météo et de la fonte de la glace. La prochaine grande étape de l’expédition devait avoir lieu quand Tara passera le cap Tcheliouskine (Russie). Il s’agit du lieu le plus au Nord du continent eurasiatique et le plus souvent bloqué par la glace dans ce passage du Nord-Est. « Quoiqu’il en soit, ce que nous faisons et ferons en sciences dans cette partie du monde est réellement novateur et contribuera à la connaissance de cet océan, à un moment crucial ! L’arctique est le témoin direct des changements climatiques sur notre planète », souligne Etienne Bourgeois, président de Tara Expéditions. Rappelons que le principal objectif de Tara Oceans Polar Circle est de mieux connaître l’écosystème arctique en partant à la découverte des espèces planctoniques méconnues et en tentant de décrypter leurs interactions avec le milieu.

Lire l’article complet ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP