Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Thon germon. Les navires irlandais sont de retour

Thon germon. Les navires irlandais sont de retour

Dernière mise à jour le lundi 22 juillet 2019

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 15 Juillet 2019
Visualiser l’article original


Chaque été les navires irlandais pêchant le thon germon dans le golfe de Gascogne font du port du Rosmeur leur base avancée.

Le traditionnel ballet estival a commencé. Comme le Ronan Ross et le Sarah David une semaine plus tôt, le Eilean Croine et le Sparkling Star sont arrivés dimanche soir au port du Rosmeur. Ces deux bateaux de pêche irlandais de 33 mètres étaient de retour d’une campagne au thon germon dans le sud du golfe de Gascogne. Une première marée plutôt fructueuse, à en juger par la durée du déchargement, ce lundi matin. L’essentiel du thon germon a été absorbé par la société de congélation Makfroid.

Durant la saison, les quais douarnenistes constituent une base avancée pour la flottille irlandaise. Le port, en eau profonde, ouvert 365 jours par an et 24 h/24, offre une facilité d’accès appréciée sur la façade atlantique. D’année en année, des navires comme le Ronan Ross et le Sarah David deviennent des habitués des lieux.

Le record de 2018

Hormis les grosses unités travaillant seule, comme l’imposant Brendelen et ses 64 mètres, ces navires fonctionnent par paire, l’un étant le « bœuf » l’autre le « veau », selon les termes du chalut pélagique. Celui-ci est traîné par deux bateaux qui évoluent parallèlement pour ouvrir le filet : le navire maître est « le bœuf », et celui qui ramène le chalut à son bord est « le veau ».

Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP