Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Les espèces > Crustacés > Tourteau (dormeur, poupart ou poupard)

Tourteau (dormeur, poupart ou poupard)

Cancer pagurus

Dernière mise à jour le jeudi 5 septembre 2019


Tourteaux mâle et femelle - Comment les reconnaître
Nom scientifique international (obligatoire sur l’étal)
Cancer pagurus
Nom usuel Tourteau
Noms régionaux Crabe, dormeur, poupart ou poupard

.

France Tourteau
Royaume-Uni Edible crab, puncher
Allemagne Taschenkrebs, Knieper
Italie Granciporro
Espagne Buey de mar
Portugal Sapateira

.

Classe Malacostraca
Ordre Decapoda
Famille Cancridae
Description - carapace lisse brun orangé ou rousse 2 fois plus large que longue

- 5 paires de pattes locomotrices

- 2 grosses pinces robustes et très puissantes

*****
Poids commun relevé de 0,5 à 1,5 kg pour le mâle, de 400 à 600 g pour la femelle
Poids moyen à l’âge adulte de 1 à 3 kg pour le mâle, de 700 à 800 g pour la femelle
Poids maximum relevé 6 kg pour le mâle 40 cm (en 1969 dans le Calvados), 800 g pour la femelle
Durée de vie maximale relevée
*****
Distribution géographique Océan Atlantique, Manche et Mer du Nord
Habitat - le mâle erre sur des fonds durs, la femelle cherche des fonds meubles

- chasse la nuit et se cache le jour dans les failles, les fonds caillouteux et les anfractuosités

Profondeur habituelle de 0 à -300 m
Sédentaire Non
Pélagique Migrateur, on a remarqué que les femelles peuvent effectuer des migrations de 50 à 150 km par mois
*****
Maturité sexuelle 2 à 3 ans pour le mâle, 3 ans ou 400 g pour la femelle
Reproduction - accouplement après la mue

- les oeufs peuvent être conservés pendant 1 an par la femelle

- les larves sont planctoniques

*****
Habitudes alimentaires - ditrivore, nécrophage, charognard

- se nourrit généralement de mollusques et de coquillages bi-valves, de petits crustacés, mais aussi de poissons morts et probablement de quelques algues

- mange également des animaux fixés ou peu mobiles, broyés grâce à ses fortes pinces : gastropodes, balanes, vers marins

*****
Prédateurs
Mode de pêche Casiers et filets
État de la ressource évaluée En baisse - surpêche professionnelle
*****
Qualités gustatives La chair du tourteau est goûtée , la plupart des gens préfèrent les grosses pinces plus faciles à manger et bien remplies, mais au goût moins fin que celle des pattes et du corps
Informations nutritionnelles Riche en protéines, en vitamines B12, E, en zinc, pauvre en glucides et lipides
*****
Aquaculture (Élevage)
Pays d’origine
*****
Le saviez-vous ? Un français mange en moyenne 300g de crabe tourteau par an
La quantité pêchée est inférieure à la quantité mangée, les apports extérieurs proviennent essentiellement de la Grande Bretagne, de l’Irlande et Norvège

.

Taille minimale de prise
Périodes de fermeture
Nbre prises/pers/jour
14 cm

.

*** RÉGLEMENTATION DE LA PÊCHE DE LOISIR ***

La réglementation ou plutôt les réglementations concernant la pêche à pied de loisir sont très complexes et varient selon les départements.

c’est pourquoi vous pourrez utilement consulter le site : http://www.pecheapied-loisir.fr/je-suis-pecheur/reglementation/


Vous y trouverez des explications et des renseignements nécessaires pour bien comprendre la réglementation applicable sur votre lieu de pêche et pour vous permettre de passer un moment agréable au bord de la mer.


Il est très important de connaître la réglementation de votre secteur car tout abus, toute prise sous-taille ou en surnombre peuvent être lourdement sanctionnés.

.

RAPPELS PÊCHE DE LOISIR

La vente des produits pêchés est rigoureusement INTERDITE
La pêche est INTERDITE entre le coucher et le lever du soleil
La pêche dans les herbiers de zostères et de posidonies est INTERDITE

Commentaires :

- D’importantes mesures conservatoires en France, pour pêcher le tourteau, il faut une licence spéciale, il existe des quotas de pêche. La taille de 14 cm minimum.
.
- Le tourteau a disparu de la Méditerranée il y a déjà plusieurs dizaines d’années !


Conseils d’achat :

- Les crabes de casiers sont les meilleurs, ils souffrent moins que ceux pêchés au filet.
- Pour une famille Il semble préférable d’acheter un tourteau mâle (plus plein que la femelle).
- Il doit posséder ses deux pinces (sinon, du reste, il est vendu nettement moins cher).
- Il se choisit comme un melon, le poids le plus important possible par rapport à son volume.
- Il doit être vivant ; s’ils sont tassés dans un coin d’une caisse : "méfiance", vérifiez que les antennes soient bien mobiles.
- Un tourteau qui allonge les pattes est un tourteau à l’agonie.
- Si le tourteau fait des bulles : "méfiance", car il est en fin de vie (très déshydraté probablement).


Conseils de conservation :

- Le tourteau se conserve mal : attention, un tourteau mort donne après cuisson une chair granuleuse.
- Si vous devez le conserver, ne dépassez pas 24h au frais à plus de 4 degrés et sous du goémon.


Recette(s) :

Vous les trouverez dans "Recettes - Par ordre alphabétique"


Bibliographie et liens

- Jean-Claude Quéro et Jean-Jacques Vayne
Fruits de mer et plantes marines des pêches françaises
Editions Delachaux et Niestlé Ifremer
.
- Doris
ZIEMSKI Frédéric, BOUCHARD Jean-Marie, NOËL Pierre in : DORIS, 06/05/2011 : Cancer pagurus Linnaeus, 1758, http://doris.ffessm.fr/ref/specie/116
.
- Sophie Rozen-Faou et André Rozen
Crustacés de nos côtes Atlantique, Manche, Méditerranée
ISBN 978-2-84833-178-2



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP