Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

19 janvier : Bezhin Breizh. Macroalgue sous serre : un projet pilote à 20 M€ 18 janvier : Pêche. Tellineur, un métier menacé17 janvier : Sarzeau. La spiruline marine dope ses projets 15 janvier : Brexit. Brittany Ferries signe un contrat à 50 M€ avec le Royaume-Uni 14 janvier : Innovation. À bord du premier ferry autonome du monde 12 janvier : Innovation. Une lampe frontale pour surfer de nuit11 janvier : Lorient. Dix tonnes de merlu saisies au port de Lorient-Kéroman 10 janvier : Une méduse serait immortelle !9 janvier : Manche : les gendarmes contrôlent les pêcheurs à pied, trois infractions relevées8 janvier : Port-en-Bessin. Une vedette SNSM plus grande en attendant une neuve d’ici 20247 janvier : Pêche plaisance. Les quatre départements bretons réunis 5 janvier : Groix. Un rorqual de 16,50 m échoué sur les rochers4 janvier : Plouézec. Les trois apnéistes avaient pêché illicitement 398 coquilles Saint-Jacques 3 janvier : Baleine. Le Japon va reprendre ouvertement la pêche commerciale 2 janvier : Madagascar : à la découverte du premier caviar africainDécembre 2018 : Pêche. Tellineur, un métier menacéDécembre 2018 : Coquilles. À bord de l’Eter VagDécembre 2018 : L’année 2018 a été la deuxième plus chaude jamais enregistrée en Arctique depuis 1900Décembre 2018 : Baie de Somme. La densité des poissons a baissé de 80 % en 30 ansDécembre 2018 : Les coquilles Saint-Jacques aussi mangent du plastique Décembre 2018 : Neoline. Les voiliers nantais transporteront des voitures Renault Décembre 2018 : Civelles. Un « trafic international » jugé à Nantes Décembre 2018 : #AlertePollution Décembre 2018 : Pollution des mers. Une concentration inquiétante de métaux lourds dans les plastiques
Accueil > Actualités de la mer > Transport. Au printemps le thonier Biche fait du fret

Transport. Au printemps le thonier Biche fait du fret

Dernière mise à jour le jeudi 16 avril 2015

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 14 Avril 2015
Visualiser l’article original



Un mois à transporter près de vingt tonnes de marchandises entre Bordeaux et Saint-Malo, en passant par Lesconil ou Douarnenez... À 81 ans, le thonier Biche retrouve depuis quelques jours une seconde jeunesse en revenant à ses premiers amours : le cabotage.
Transporter à la voile denrées et autres produits, voilà un retour dans le passé pour le moins surprenant. « On passe parfois pour des illuminés mais ce n’est pas grave. Nous vivons dans un monde où les ressources se tarissent,
vous le savez ? ». Guillaume Le Grand, de l’entreprise brestoise Towt, qui a déjà affrété une quinzaine de bateaux à la voile ces quatre dernières années, ne s’offusque plus d’une question un brin provocatrice. « On transporte différemment, nous n’imposons rien, il n’y a pas de militance.
Je vous rassure, nous savons très bien que ce ne sont pas des voiliers des années 30 qui vont révolutionner le transport maritime au XXIe siècle mais nous avons pris ce parti ».
Après une première expérience en novembre 2013, il a proposé au thonier Biche de redevenir une plate-forme de transport le temps d’un parcours de plus de mille milles. Le dernier thonier dundee à voile de l’Atlantique a embarqué, jeudi, de Lorient pour une quinzaine d’escales (Bordeaux, Nantes, Lesconil, le 26 avril, Douarnenez le lendemain, Saint-Malo, Camaret...).
Un label « transporté à la voile »

.../...

Lire l’article complet ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP