Cookie Consent by PrivacyPolicies.com

Manger la mer, Invitez la mer à votre table !

Accueil > Actualités de la mer > Un prédateur de plus dans la rade de Brest ?

Un prédateur de plus dans la rade de Brest ?

https://www.manger-la-mer.org

Dernière mise à jour le mercredi 24 novembre 2021

Semaine 46 2021


Ce cténophore Mnémiopsis leidyi de son petit nom international.
Il est communément appelé Méduse Américaine.
animal translucide, il peut devenir visible sous certains éclairages en réfléchissant la lumière.
Généralement ovale de 3 à 12 cm il est vorace et se délecte du plancton dont il fait partie. Il supporte des taux d’oxygène très bas, et tolère des taux de variations de salinités ou de températures.
C’est un invertébré marin qui se gave de planctons, de larves d’œufs de poissons.
Il serait venu du Nord des USA, dans des eaux de ballast, il a 20 ou 30 ans.
Il s’est parfaitement habitué à nos eaux, et en profite pour manger goulument.
Présent en d’énormes quantités dans la rade, mais aussi en Mer noire. mais on le rencontre en Atlantique Nord-Est Manche et Mer du nord.
Il est capable de résister à un jeune de 3 semaines en réduisant la taille son corps.
Il fait désormais partie des espèces envahissantes et devient une préoccupation majeur écologique. ici dans des baies, ou en Méditerranée.
Elles se multiplient également dans certains estuaires.
Incidences notables au niveau des larves œufs de poissons tel que la sardine, le sprat etc...
.
Prédateurs : un saumon (Oncorhynchus keta), certaines morues, éventuellement phoques et dauphins.

.
Guide des Organismes exotiques marins
Philippe Goulletquer. Editions Belin
.
Bibliographie et liens
ZIEMSKI Frédéric, MARAN Vincent in : DORIS, 08/11/2020 : Mnemiopsis leidyi A. Agassiz, 1865, https://doris.ffessm.fr/ref/specie/234


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP